Witsel s'exprime sur ses transferts et son avenir : "J'aurais pu aller au PSG ou à Manchester United"

Jordan Horwood
Jordan Horwood
| 0 réaction
Witsel s'exprime sur ses transferts et son avenir : "J'aurais pu aller au PSG ou à Manchester United"
Photo: © photonews

Bien installé à Dortmund, le Diable Rouge espère y rester un bon bout de temps.

Dans une longue mais très intéressante interview accordée à la version allemande du site Goal.com, Axel Witsel est revenu sur l'ensemble de sa riche carrière, qui a débuté au Standard. Parti ensuite à Benfica et au Zenit, il était très proche de signer un contrat à la Juventus, mais ça n'a pu se faire.  

"J'avais déjà passé l'examen médical et je n'avais en fait plus qu'à signer le contrat. J'ai attendu toute la journée au bureau et le Zenit m'a dit de revenir. Rétrospectivement, c’était peut-être un signe de destin. Peut-être que ce n'était pas le bon moment. Lorsque l'occasion de déménager en Chine s'est présentée, j'ai décidé de saisir cette opportunité, c'est une offre que je ne pouvais refuser", a-t-il déclaré.

Mais la Chine, Witsel n'a pas voulu y rester toute la suite de sa carrière. Après le Mondial en Russie, un départ était attendu. "Michael Zorc m'a d'abord approché, puis Lucien Favre m'a appelé. J'avais aussi d'autres offres, j'aurais pu aller au PSG ou à Manchester United, mais je ne voulais pas attendre. J'avais l'impression d'être le premier choix pour Dortmund. Il est important de se sentir bien quand on va dans un nouveau club."

J'aimerais rester peut-être encore plus que quatre ans à Dortmund

A-t-il prévu de rester encore longtemps au BvB? "Vous ne pouvez pas planifier de carrière. J'aurais pu imaginer rester à Benfica pendant cinq ans, mais je n'y suis resté que pendant un an. Cependant, quand je suis arrivé à Dortmund, j'avais déjà un plan. J'ai signé pour quatre ans et aimerais rester avec BVB pour ces quatre années, peut-être même plus longtemps."

"J'ai beaucoup voyagé. C'est pourquoi il est bon pour moi et ma famille de rester ici maintenant. Dortmund n'est pas la plus belle ville du monde, mais l'endroit idéal pour nous car il se trouve à deux heures de voiture de la Belgique. De la Chine, c'était onze heures en avion."

Plus d'infos

Plus d'infos