Un ancien équipier retrouve Tielemans : "Il était si fort, tout le monde le savait"
Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction

Oliver Sarkic a connu Tielemans à Anderlecht et le retrouve en Carabao Cup

Un ancien équipier retrouve Tielemans : "Il était si fort, tout le monde le savait"
Photo: © photonews

Ce soir, Leicester City se déplace à Burton Albion pour le quatrième tour de la Carabao Cup, la Coupe de la Ligue anglaise. L'occasion pour Oliver Sarkic, passé par les jeunes d'Anderlecht, de retrouver Youri Tielemans.

Oliver et Matija Sarkic, frères jumeaux de 22 ans, ont grandi à Bruxelles et ont fait leurs premiers pas de footballeurs au RSC Anderlecht, fréquentant les équipes d'âge du club dès leur plus jeune âge et y faisant la connaissance de Youri TielemansOliver est aujourd'hui à Burton Albion (D3) et retrouve donc son ami d'enfance ce mardi soir pour le quatrième tour de Carabao Cup. 

"Depuis l'âge de 7 ans jusqu'à 16, moi, mon frère et Youri avons évolué ensemble à Anderlecht. Youri était mon capitaine, nous avons grandi ensemble et nous nous voyions chaque jour après les entraînements", explique Oliver Sarkic à Skysports en prélude à la rencontre. Les Sarkic sont fils d'un diplomate monténégrin, Bojan Sarkic, ayant servi en Grande-Bretagne (tous deux sont nés à Grimsby, en Angleterre) et à Bruxelles. Ils ont tous deux évolué en équipes d'âge pour le Monténégro, Matija Sarkic disputant l'Euro U17 en 2013. 

Anderlecht travaillait ... la finition de Tielemans 

Décrivant son ancien équipier Youri Tielemans, Oliver Sarkic affirme : "Tout le monde savait qu'il serait très fort. Il était très bon techniquement, il faisait toujours la différence et pouvait jouer partout". Au point que ses coachs travaillaient ... sa finition. 

"À partir de 14 ans, nos entraîneurs le faisaient jouer un peu plus haut afin qu'il puisse travailler sur son dernier geste", explique Sarkic. "Ils savaient qu'il avait un tel talent et voulaient qu'il exploite son potentiel au maximum, même s'il était le meilleur au milieu axial. Aujourd'hui, je le vois jouer en Premier League et je suis heureux qu'il s'en sorte si bien". 

En 2015, les frères Sarkic quittent Anderlecht, Oliver pour Benfica, Matija pour Aston Villa. Parti ensuite à Leeds United, Oliver verra une lourde blessure gâcher sa progression et commence seulement à revenir dans le coup à Burton Albion où il a signé cette année. "J'ai passé un test de quelques jours ici et j'ai bien aimé le club. Malheureusement, je n'ai pas eu de préparation, je dois donc rester prudent". Matija Sarkic, lui, est prêté par Villa à Livingston (Écosse), où il s'impose également.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos