Bruno Fernandes, premier joueur des clubs "sécessionnistes" à s'opposer à la Super League

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Bruno Fernandes, premier joueur des clubs "sécessionnistes" à s'opposer à la Super League
Photo: © photonews

Les réactions à la Super League ont afflué, mais un seul joueur des 12 clubs concernés a donné son opinion : Bruno Fernandes.

Bruno Fernandes est entré dans le coeur des supporters de football du monde entier ce lundi en étant le tout premier joueur issu de l'un des 12 clubs fondateurs de la Super League à y réagir, s'opposant à cette nouvelle compétition : "Les rêves ne peuvent pas être achetés", a déclaré le Portugais de Manchester United, partageant le post Instagram devenu viral de Daniel Podence, joueur de Wolverhampton. 

À sa suite, James Milner, capitaine de Liverpool, a réagi après la rencontre de Premier League de ce week-end : "Je ne peux que donner mon avis personnel, je n'aime pas ça et j'espère que ça n'arrivera pas", déclare-t-il via Skysports. Le silence des autres joueurs est assourdissant ... 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos