Même ravi, Felice Mazzu tempère: "Ce n'est qu'une victoire, on n'est encore nulle part"

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
Même ravi, Felice Mazzu tempère: "Ce n'est qu'une victoire, on n'est encore nulle part"
Photo: © photonews

Felice Mazzu a pu compter sur son équipe pour appliquer à la perfection le plan qu'il avait échaffaudé, mais il n'a pas l'intention de s'enflammer.

"Aujourd'hui, on ne va pas penser au match de la semaine prochaine, on va savourer. Mais dès demain, on se remet au travail": une phrase qui résume l'état d'esprit de Felice Mazzu après le retour gagnant de l'Union Saint-Gilloise en Pro League. 

Efficacité, mentalité, solidité 

Les Saint-Gillois ont fait le match presque parfait pour venir à bout du Sporting d'Anderlecht. "On avait très bien préparé ce match et, même si on a eu des difficultés dans le premier quart d'heure, ensuite on a su appliquer le plan qu'on avait en tête pour contrer Anderlecht", analyse le coach de l'Union. 

Un plan qui a fonctionné à merveille, surtout en seconde période. "Je retiens évidemment le score, mais aussi la mentalité exemplaire. Mais je retiens aussi qu'on n'a pas donné beaucoup d'occasions, on ne leur a pas laissé beaucoup d'espaces et on a été efficaces." 

"Pas le moment de s'enflammer" 

Tous les ingrédients étaient réunis et l'Union a donc dompté Anderlecht et démarre son championnat en trombe. "Mais ce n'est qu'une victoire, il y a encore 33 matchs. On n'est nulle part. On doit garder la tête sur les épaules, parce que la semaine prochaine, on a rendez-vous avec un autre ténor. Ce n'est pas le moment de s'enflammer et de croire que c'est arrivé", insiste le Carolo.

Le rendez-vous est pris: dimanche prochain, au Parc Duden, contre... le Club de Bruges, champion de Belgique en titre. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos