"L'avenir de l'Antwerp est en jeu"

"L'avenir de l'Antwerp est en jeu"

L'heure n'est plus à la fête à l'Antwerp après le doublé. Le dossier du stade stagne, et cela pose un gros problème.

Dans un communiqué, le champion de Belgique s'est adressé à ses supporters. L'Antwerp annonce ne pouvoir répondre qu'à une demande sur 4 concernant les tickets européens, ce qui est naturellement lié à cette fameuse tribune inutilisable car pas aux normes, et qui demande rénovation. 

Tania Mintjens, propriétaire du territoire où se trouve le Bosuil, freine des quatres fers pour la rénovation et les travaux. "Notre croissance ralentit, alors que le doublé Coupe-championnat aurait dû être le catalyseur de l'évolution de l'Antwerp. L'agrandissement et la finalisation du Bosuil sont impossibles dans les circonstances actuelles", lit-on dans le communiqué anversois. 

Mintjens est directement pointée du doigt : "Même si on lit dans les médias que certains "veulent le meilleur pour le club", qu'ils sont "supporters de l'Antwerp et veulent que le stade soit terminé", la réalité semble différente. Cette dame et son entourage ne cessent de poser des questions supplémentaires, de nouvelles demandes déraisonnables et inacceptables". 

L'Antwerp affirme donc se sentir "tenu en laisse", et appelle à aller de l'avant, "car sinon, le club ne peut que régresser. L'avenir de l'Antwerp est en jeu". 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Inscrivez-vous maintenant à la newsletter de Walfoot

Plus de news

Plus de news