La première défaite de Tedesco à la tête des Diables tombe face à un compatriote : "Très significatif à titre personnel"

La première défaite de Tedesco à la tête des Diables tombe face à un compatriote : "Très significatif à titre personnel"
Photo: © photonews

Domenico Tedesco avait le masque à l'issue de la défaite des Diables Rouges contre la Slovaquie. Son homologue Francesco Calzona avait en revanche bien le sourire.

L'Italie a beau avoir joué samedi, le Belgique - Slovaquie d'hier soir mettait aux prises deux sélectionneurs nés dans la Botte mais présents à l'Euro sur le banc d'une autre nation. 

Après de nombreux rebondissements, c'est Francesco Calzona qui a eu le dernier mot : "Je suis vraiment ravi de ce succès, car mon équipe a fait ce qu'il fallait sans jamais avoir peur. Même en seconde période, quand cela a été plus difficile pour nous, ce qui est normal contre une équipe du calibre de la Belgique". 

Le sélectionneur slovaque était assez ému : " C'est une victoire significative pour moi à titre personnel, mais je suis surtout content pour mes joueurs qui ont énormément travaillé et la méritent. J'avais demandé à mon équipe d'essayer de développer notre jeu, car on a les qualités nécessaires. Et même si on n'a pas toujours pu repartir de derrière exactement comme on le souhaitait, on a su imposer par moments un pressing haut, ce qui nous a permis de marquer notre but".

Calzona, du banc de Naples à la sélection slovaque

Il poursuit : "Je suis surtout très content pour nos supporters qui ont fait le déplacement, avec beaucoup de familles. Voir les sourires éclairer les visages des enfants, c'est vraiment gratifiant et fabuleux à vivre". 

Mais Calzona ne veut surtout pas s'arrêter en si bon chemin : "La suite sera encore plus compliquée car les équipes présumées favorites qui ont perdu le premier match vont vouloir se rattraper. Il faudra donc être encore plus forts et davantage prêts, car on ne veut surtout pas gâcher cette belle victoire". Il fait ainsi référence à l'Ukraine, défaite 3-0 par la Roumanie et prochain adversaire de la Slovaquie.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Inscrivez-vous maintenant à la newsletter de Walfoot

Plus de news

Plus de news