Visé bat Tubize sur un score qui ne ment pas
Dirk Diederich
| 0 réaction
Visé bat Tubize sur un score qui ne ment pas
Photo: © SC

Visé a retrouvé quelques plumes en battant dimanche après-midi un Tubize qui paie cash sa légèreté offensive.

Si la première mi-temps s'avéra équilibrée, avec un Tubize bien en place et bien organisé, comme le soulignait après le match José Riga, la seconde mi-temps fut nettement à l'avantage des Oies qui profitèrent d'approximations défensives des Sang et Or. Guillaume Legros réceptionnait ainsi à l'heure de jeu un centre de Caramazza pour ouvrir la marque (1-0). Puis, le même Guillaume Legros se faisait faucher trois minutes plus tard dans le rectangle et obtenait de sorte un penalty que Dessart convertit imparablement. Le troisième but des Oies relevait dès lors de l'anecdote quand à dix minutes de la fin, l'insatiable Guillaume Legros reprit victorieusement de la tête un corner.

Les Oies ont donné un coup d'arrêt à la spirale négative dans laquelle elles étaient engagées depuis trois semaines. Par contre, les Tubiziens s'enfoncent un peu plus dans le fond du classement et paient un lourd tribut aux errances de leur recrutement qui a confiné au plus pur des amateurismes. Car même le plus aveugle des aveugles de la Ligue Braille aura déjà pu constater que les "renforts" italiens amenés durant le mercato estival ne valaient tripette (sauf au niveau de leurs salaires). De plus, en reléguant dans le noyau B trois contrats plutôt lourds à l'échelle de la D2 (Villano et les frères Da Silva), les Brabançons non seulement se privent de deux joueurs qui auraient pu apporter des solutions offensives, mais en plus s'interdisent tout recrutement correctif qu'ils ne sont plus en mesure d'assumer financièrement.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos