Le jeune Jérémy Leclercq, de la P4 à la D2 amateurs

Julien Denoël
| 0 réaction
Le jeune Jérémy Leclercq, de la P4 à la D2 amateurs
Photo: © SC

Le mercato peut parfois réserver de belles surprises. Arrivé à Waremme en provenance de Rechain, Jérémy Leclercq en fait très certainement partie. Le jeune gardien de 19 ans est occupé à s'imposer chez les Wawas.

Si Moussa Diallo a fait le saut entre la D2 amateurs et la D1A, Jérémy Leclercq en a effectué un plus impressionnant peut-être. Le jeune gardien est en effet passé de la P4 de Rechain à la D2 amateurs de Waremme, soit un bond de 5 divisions !

Le jeune gardien effectue un bond de 5 divisions !

Formé à Cornesse, où il joua 6 ans, il a également appris son métier du côté du CS Verviers, allant jusqu’aux U19, entrainés à l’époque par un certain Sunday Oliseh. Mais, alors qu’il devait rejoindre Seraing United pour y terminer sa formation, le transfert ne s’est finalement pas réalisé et le joueur s’est rabattu sur Rechain où une hiérarchie des gardiens bien établies l’a forcé à jouer en P3 et en U19 avant de jouer en P4 et en U21 lors de la dernière saison, décrochant au passage un titre U21.

La chance à Waremme

« Je savais que Waremme et les U21 de Manu Christiaens allaient perdre leur gardien, Loic Bronckart, avec qui ils venaient d'être champions car Loic allait jouer cette saison avec la P2 de Waremme et était annoncé comme 2e gardien en D2 amateurs », nous explique Benoit Crombez, l’agent de Jérémy, « j’ai donc proposé un jeune gardien pétri de talent possédant bien le style de la maison et après une séance d’entrainement, nous étions déjà tous d’accord pour la suite ».

Depuis, Jérémy Leclercq a disputé 3 rencontres avec la D2 amateurs

Rapidement, le gardien au physique élancé (1m85, 78 kg) tapait dans l’œil des Wawas. Sa prise de balle, son leadership, ainsi que ses qualités sur sa ligne ont poussé le club à l’inviter à s’entrainer avec l’équipe première. Depuis, Jérémy Leclercq a disputé 3 rencontres avec la D2 amateurs et s’est vu invité au stage de 3 jours à venir…

« Je suis conscient du bond effectué et de la chance que j’ai de pouvoir travailler dans une tel cadre, je mouillerai mon maillot chaque minute pour le club et ne cesserai de travailler », lance, déterminé, le jeune garçon. « C’est juste génial de pouvoir jouer avec des joueurs comme ceux présents avec l’équipe première de Waremme. »

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos