Les clubs anglais ont mis fin à l'hégémonie espagnole
Valentin Laudano
| 0 réaction

Liverpool, Tottenham, Arsenal et Chelsea ont replacé l'Angleterre sur la carte de l'Europe

Les clubs anglais ont mis fin à l'hégémonie espagnole
Photo: © photonews

Après des années de disette et une impressionnante domination espagnole, les clubs anglais ont tout raflé cette année.

Si pendant des années, les clubs espagnols n'ont laissé que des miettes aux représentants des autres pays, aussi bien en Champions League qu'en Europa League, cette année, ce sont les clubs anglais qui ont affiché leur suprématie. En C1, le Real (quatre titres) et le Barça (un titre) ont privé leurs concurrents pendant cinq ans.

Et en C3, c'était également le cas avec Séville qui a remporté trois fois la compétition de 2014 à 2016 et l'Atlético l'année dernière. Seul Manchester United était parvenu à décrocher le titre en 2017.

Mais cette année, les clubs de Premier League ont profité de la baisse de régime des formations espagnoles pour effectuer leur retour sur le devant de la scène européenne. Mais réduire leurs exploits à la régression de leurs adversaires ne serait pas juste tant les équipes de Premier League ont fait preuve de maîtrise depuis le début de la saison.

D'ailleurs, ils étaient encore quatre à représenter la Premier League en quarts de finale de la Ligue des Champions. Et à présent, aussi bien en C1 qu'en C3, la finale opposera deux formations anglaises. Ce qui est une première dans l'histoire, puisque jamais quatre clubs d'un même pays n'avaient disputé les deux finales de Coupe d'Europe.

Ce ne sera également que la deuxième fois que la finale de la Ligue des Champions verra s'affronter deux équipes anglaises. La seule et unique fois que cela s'était produit, c'était en 2008 lors de l'affiche entre Manchester United et Chelsea.

C'est d'ailleurs la dernière fois où le football anglais pouvait se vanter de dominer l'Europe (bien que Chelsea ait été sacré en 2012), car à l'époque, il s'agissait de la quatrième finale consécutive de C1 avec au moins un club anglais. Ce qui est certain, c'est que ce sera la première fois depuis 1984 que deux clubs anglais remporteront conjointement les deux grandes compétitions européennes.

Plus d'infos

Plus d'infos