Interview La Juve rencontrera-t-elle plus de difficultés à remporter le titre cette saison ? "Non, encore moins que les autres années"

Malik Hadrich
Malik Hadrich
| 0 réaction
La Juve rencontrera-t-elle plus de difficultés à remporter le titre cette saison ? "Non, encore moins que les autres années"
Photo: © photonews

La Serie A reprend ses droits ce week-end. Le match d'ouverture opposera Parme Calcio 1913 à la Juventus Turin samedi à 18 heures. Tout au long de cette semaine, nous allons prendre la température auprès de fans belges des plus grands clubs italiens. Place à la championne sortante, la Juve !

Domenico Di Bernardo a été durant plus de 20 ans le président de Juventus Club Gaetano Scirea Belgium.  A ses yeux, le titre de Champion d'Italie ne sera pas plus compliqué à décrocher cette saison : "Non.  Il le sera encore moins que les autres années.  Je dis ça au vu du niveau du championnat italien, de celui de la Juve et de celui des autres équipes."

Néanmoins, il regardera tout de même du coin de l'oeil deux concurrents : "L'Inter a fait de gros efforts.  Il y a Naples aussi.  Milan, la Lazio... n'ont pas de gros budgets." 

Ligue des Champions

Mais pour notre interlocuteur, l'essentiel est ailleurs : "Je préfère que l'on termine troisième du championnat et que l'on remporte la Ligue des Champions."  Une Ligue des Champions qui se refuse à la Juve depuis 1996 !  "Cet objectif est plus que jamais d'actualité.  Ces dernières années, nous avons souvent échoué de très peu."  Un nouvel échec serait en tout cas très mal perçu : "La Juve doit jouer sur tous les fronts.  Mais ce serait un échec quand même.  La saison dernière, personne n'attendait Liverpool.  Sans grand nom, les Reds ont gagné la Ligue des Champions.  Alors, c'est encore plus difficile à accepter lorsque vous faites partie des favoris."

Secteurs de jeu

Selon lui, il ne manque qu'une chose pour se donner toutes les chances de remporter la Coupe aux grandes oreilles : "Le problème se situe en attaque.  Higuain ne veut pas partir.  Mandzukic sera plus facile à recaser vu que son salaire est moins important.  Or, la venue d'Icardi dépend des départs.  La Juve doit respecter le Fair-Play financier imposé par l'UEFA.  On parle aussi d'un échange entre Neymar et Dybala.  Le mercato n'est pas encore conclu."  Même s'il espère que l'Argentin restera.

Pour le reste, ce fan inconditionnel des Bianconeri est plutôt rassuré : "Défensivement, c'est très bon.  Le départ de Joao Cancelo pour la Roma est dommage.  Il a été compensé par l'arrivée de Danilo, même si je trouve que Cancelo lui est supérieur.  On parle aussi d'une éventuelle vente de Ruggani à Rome.  Mais le transfert entrant de Merih Demiral est une excellente chose.  Le Turc est vraiment très fort.  Si on ajoute à cela l'engagement de De Ligt, le secteur de la défense est renforcé."

Au milieu du jeu, Domenico Di Bernardo attend beaucoup de deux nouveaux : "Ramsey et Rabiot sont arrivés.  Ce qui devrait signifier la fin pour Sami Khedira ou Emre Can."

Continuité

Et un autre élément lui paraît important : "La stabilité du noyau est un gage de réussite.  Je me répète.  Le seul problème se trouve aux avant-postes.  Il manque un véritable centre-avant pour soulager Cristiano Ronaldo."

Cela éviterait au Portugais de devoir se démultiplier sur l'aile gauche et à la pointe de l'attaque.  Ce qui ne l'a pas empêché d'inscrire 28 buts en 43 matchs la saison dernière dont six en neuf rencontres de Ligue des Champions.

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos