Arrêté illégal du bourgmestre brugeois, supporters parisiens frustrés : le cas hallucinant du Collectif Ultras Paris

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Arrêté illégal du bourgmestre brugeois, supporters parisiens frustrés : le cas hallucinant du Collectif Ultras Paris

La ville de Bruges s'est signalée de bien triste façon dans le contexte de la réception du Paris Saint-Germain ce mardi 22 octobre.

Résumons la situation : le 28 septembre dernier, un arrêté communal pris par le bourgmestre de Bruges interdisait aux supporters du PSG tout déplacement individuel vers la Venise du Nord dans le cadre de la réception du club parisien ce 22 octobre en Ligue des Champions. Seuls les combicars organisés par le Paris Saint-Germain étaient autorisés à se rendre au Jan Breydel et aucun supporter parisien n'était autorisé en ville avant la rencontre. 

Un arrêté signalé ... très tardivement 

Comme le rapporte Yahoo Sports, cet arrêté n'a été notifié au PSG que le 15 octobre dernier, soit une semaine avant le match. Au grand dam de supporters ayant par exemple réservé leur logement et organisé le déplacement. Un arrêté "publié en flamand (sic) exclusivement", précise le média français. 

Le Collectif Ultras Parisiens, visé par cet arrêté, a lancé une procédure auprès du Conseil d'Etat belge pour faire plier la ville de Bruges, obtenant audience ce lundi, à la veille du match ; le Conseil d'Etat leur donnera raison et pour cause, l'arrêté communal était illégal car pris à l'initiative seule du bourgmestre de la ville, Mr Dirk De Fauw. 

Mais, ultime pirouette pour que Bruges ne doive pas, en dernière minute, se préparer à recevoir un petit millier de supporters parisiens : l'arrêté sera invalidé ... uniquement pour les trois (!) supporters ayant initié la procédure. Le Conseil d'Etat estimant en effet, rapporte Yahoo Sports, que CHAQUE supporter aurait dû saisir le cas à ses frais. Résultat : TROIS supporters du PSG pourront se rendre à Bruges, visiter la ville et profiter de leur déplacement en toute liberté avant d'aller assister au match de Ligue des Champions. On nage dans le surréalisme à la belge ... 

Plus d'infos

Plus d'infos