Le dilemme des Diables : rester à Tubize ou s'installer à Saint-Pétersbourg

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Le dilemme des Diables : rester à Tubize ou s'installer à Saint-Pétersbourg
Photo: © photonews

Que fera Roberto Martinez durant la première partie de l'Euro 2020 ? La logique voudrait que, pour limiter les déplacements, les Diables restent à Saint-Pétersbourg durant deux semaines ...

Le 13 juin, la Belgique entame son Euro à Saint-Pétersbourg face à la Russie. S'ensuivra un déplacement vers Copenhague le 18 juin avant un retour dans la ville des Tsars le 22 juin pour défier la Finlande. Autrement dit : rester basé en Russie ferait sens. Le déplacement vers le Danemark serait certes un peu plus court depuis la Belgique, mais de peu. 

Mais Roberto Martinez aimerait profiter des installations du centre national de Tubize le plus longtemps possible avant l'Euro, ce qui serait interdit en cas de camp de base installé à Saint-Pétersbourg : l'UEFA exige que les sélections prennent leurs quartiers cinq jours avant le premier match - soit le 8 juin. L'Union Belge et Martinez n'ont pas encore tranché. La Dernière Heure révèle que deux options existent à Saint-Pétersbourg - les camps de Repino et Ilicevo, qui ont respectivement accueilli Angleterre et Croatie durant le Mondial. 

Des distances gérables, mais ...

Quel que soit le choix effectué, ces distances semblent "gérables" pour nos Diables Rouges, qui ont notamment volé jusque Sochi, Kaliningrad, Rostov et Kazan depuis Moscou durant le Mondial 2018 (à chaque fois entre 1h et 3h de vol). Saint-Pétersbourg est à environ 4h30 de vol de Bruxelles, Copenhague à environ 1h30. Ayons une pensée pour le groupe A et ses matchs séparés entre Rome et Bakou (environ 7h de vol) ; si les Turcs, à mi-chemin, peuvent envisager de rester "chez eux", difficile d'imaginer le Pays de Galles et la Suisse faire de même. 

Mais certains groupes sont clairement avantagés sur ce plan : on pense évidemment à ce groupe C divisé entre Londres et Glasgow distants d'une grosse heure de vol, ou encore le groupe F qui se tient à Munich et Budapest (là aussi un peu plus d'une heure). Mais relativisons : si le Mondial 2022 devrait être très économe en distances (le Qatar est plus petit que la Wallonie), cet Euro sera une bonne préparation au Mondial ... 2026, couvrant toute l'Amérique du Nord ... 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos