Une Doku-dépendance ? "On doit faire quoi, l'éviter ?"
Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction

Une Doku-dépendance à Anderlecht ? "On doit faire quoi, l'éviter ?"

Une Doku-dépendance ? "On doit faire quoi, l'éviter ?"

Jérémy Doku aura été, en première période du moins, l'un des joueurs anderlechtois amenant le plus de danger. Le RSCA est-il dépendant de la forme de son pourtant si jeune ailier ?

À cette question, Vincent Kompany n'a pas pu s'empêcher un grand sourire : "Et on devrait faire quoi ? L'éviter ? Quand vous avez un joueur qui passe toujours son homme dans les un-contre-un, qui crée le danger, vous le cherchez", estime le coach d'Anderlecht. "J'observe ce genre de choses avec objectivité et là, parler de jeu stéréotypé ou de dépendance est une mauvaise analyse. D'ailleurs, en seconde période, notre jeu est passé par Percy Tau, par Nmecha, par Trebel", pointe Kompany.

"Si vous avez l'impression de n'avoir vu que Doku, c'est parce qu'il est très fort. Mais aujourd'hui, ce n'est pas lui qui a fait la différence". Le jeune garçon de 17 ans, qui continue de progresser, doit encore affiner son dernier geste : "S'il était meilleur dans tous ses derniers gestes, il ne serait plus à Anderlecht", souligne Vincent Kompany. Et s'il n'y a en effet pas de Doku-dépendance, nul doute que le RSCA espère tout de même conserver son joueur le plus longtemps possible. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos