Mbaye Leye veut plus de régularité au Standard, capable du pire comme du meilleur : "Cela colle à la peau du club depuis un long moment"
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction

Mbaye Leye veut plus de régularité au Standard

Mbaye Leye veut plus de régularité au Standard, capable du pire comme du meilleur : "Cela colle à la peau du club depuis un long moment"
Photo: © photonews

Ce dimanche après-midi (13H30), le Standard de Liège ira au Canonnier pour y défier Mouscron lors de la 29ème journée de championnat.

Dans le creux, le Standard de Liège a réagi de la meilleure des manières en éliminant le Club de Bruges en quart de finale de la Coupe de Belgique ce jeudi soir. Mbaye Leye pourra compter sur tout le monde ce dimanche à Mouscron. "Aucun bobo à déplorer, rien de grave. Tout le monde est sur le pont pour la rencontre de championnat", a confié le T1 des Rouches en conférence de presse.

"Haïr la défaite"

Le Standard doit désormais faire preuve de régularité. Il est vrai que ces dernières années, le club liégeois est connu pour être capable du pire comme du meilleur. "Cela colle à la peau du club depuis un long moment. On est vite content après quelques matchs et j'en fais partie. Nous devons haïr la défaite et ne pas la supporter. Il faut être prêt à se battre chaque jour car tous les matchs sont importants. Pour les plus petites équipes, nous sommes attendus de pied ferme. Il faut être présent et répéter les mêmes prestations. La clé ? Ne jamais se reposer et garder la pression. Profiter de la victoire à l'issue de la rencontre puis se remettre au charbon le lendemain. Il fallait une réaction après la défaite contre Anderlecht et notre prestation indigne, elle a eu lieu ce jeudi soir", a expliqué le technicien sénégalais.

"Il faut confirmer en championnat"

Avec cette qualification pour les demi-finales de la Croky Cup, le Standard est boosté mais pas question d'évoquer encore un tournant psychologique. "Le déclic a eu lieu chez nous et les supporters. En quatre jours, on a vu un réel changement dans l'attitude et la mentalité. Un tournant psychologique ? C'est trop tôt, cela arrive quand on devient régulier. Nous voulons y parvenir mais nous n'y sommes pas encore. Il faut confirmer en championnat", a ajouté l'ancien attaquant.

Dimanche après-midi, le Standard croisera le fer avec Mouscron. "Nous voulons  confirmer et gagner. Mais cette rencontre sera certainement très difficile car nous allons peut-être être confrontés à une équipe qui reste derrière en bloc. Puis, il y a du talent et de l'expérience en face avec Bakic, Olinga et Mohamed par exemple. Mouscron est un club qui vit des saisons toujours compliquées mais qui parvient toujours à se maintenir en D1A. Mon souhait est de les battre dimanche mais qu'ils parviennnent à se maintenir. Un club où j'ai mis fin à ma carrière et il y a des gens fantastiques chez les Hurlus", a conclu Mbaye Leye

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos