À la loupe : la performance de Jacob Bruun Larsen face à la France

Joachim Durand
| 0 réaction
À la loupe : la performance de Jacob Bruun Larsen face à la France

Auteur d'un bonne performance et d'une passe décisive face à la France hier, Jacob Bruun Larsen a participé à la victoire du Danemark face aux Bleuets.

Jacob Bruun Larsen a réussi des débuts. Hier soir, le Danemark s'est imposé sur la plus petite des marges face à la France (0-1) pour la première journée de l'Euro Espoirs. Titulaire au coup d'envoi, dans les rangs rouges et blancs, l'attaquant d'Anderlecht a disputé l'intégralité de la rencontre. Gros plan sur sa prestation.

Une machine à presser

Comme c'est le cas lorsqu'il porte la tunique mauve, Jacob Bruun Larsen a occupé l'aile gauche, dans un schéma de jeu organisé en 4-3-3. Au cours d'un match où les principales armes du Danemark ont été le contre-pressing et les contre-attaques, il a surtout évolué dans sa moitié de terrain. En face de lui, il avait un client, en la personne de Wesley Fofana, coéquipier de Tielemans, Castagne et Praet à Leicester. Habitué à évoluer dans l'axe, le défenseur des Foxes a joué à droite pour l'occasion. Malgré la nette possession de balle en faveur des Bleuets (66%), il est peu monté dans son couloir pour apporter offensivement.

Larsen Jacob Bruun

Il faut dire qu'il a eu peu de champ libre pour progresser. Impliqué défensivement, Jacob Bruun Larsen a été très actif au pressing. Alban Lafont peut en témoigner. Le gardien français a fait trembler sa défense à la 42ème minute de jeu. Pressé jusque dans ses propres buts par Bruun Larsen, sur une passe en retrait de Jules Koundé, le portier des Canaris s'en est sorti de justesse. D'ailleurs, le joueur du RSCA a récupéré plusieurs ballons dans des positions hautes sur le terrain, que ce soit directement dans les pieds adverses ou par des interceptions.

Un caviar pour le but de la victoire

Sur le plan offensif, le natif de Lyngby a joué peu de "un contre un" dans son couloir gauche, ceci étant dû au fait que son équipe a principalement évolué sans ballon. Toutefois, lorsqu'il en a eu l'occasion, il a cherché à déborder son vis-à-vis du côté extérieur, le plus souvent avec succès, mais sans que l'action ne puisse réellement créer le danger par la suite. À l'inverse, il a rarement utilisé son pied droit pour rentrer vers l'intérieur du jeu.

Le joueur sous contrat avec Hoffenheim a été sobre mais efficace. Sans fioritures, en peu de touches, et parfois même avec classe, il a réussi de bonnes combinaisons avec ses coéquipiers. Elles ont permis à son équipe de sortir de la pression adverse et de se projeter rapidement vers l'avant. Surtout, il faut mentionner sa belle passe décisive pour Anders Dreyer à la 75ème minute de jeu qui prend complètement à revers la défense des Bleuets. Servi sur un plateau, juste devant les buts, son coéquipier n'avait plus qu'à conclure. Par ailleurs, le numéro 10 aurait également pu trouver la faille par lui-même en première période, de la tête (22ème).

En somme, Jacob Bruun Larsen a réalisé une bonne prestation sur la pelouse du Haladas Stadion ce jeudi soir. Grâce à sa contribution, le Danemark a fait tomber l'un des favoris de la compétition pour son entrée en lice. Prochain rendez-vous ce dimanche contre l'Islande. Coup d'envoi prévu à 15h.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos