Wouter Vandenhaute veut qu'Anderlecht "redevienne n°1" le plus vite possible

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Wouter Vandenhaute veut qu'Anderlecht "redevienne n°1" le plus vite possible

Wouter Vandenhaute, président du RSC Anderlecht, s'est exprimé ce lundi soir sur le plateau de la Tribune et est très ambitieux à moyen terme pour les Mauves.

Après le podium conquis lors de la 34e journée, Anderlecht arrive dans le top 4 plein d'ambition et Wouter Vandenhaute ne s'en est pas caché lors de son "tour d'honneur" à La Tribune de la RTBF et son équivalent flamand Extra Time, ce lundi. L'objectif est clair : cette saison, la deuxième place, et à terme le titre. "L'objectif d'Anderlecht est de redevenir le club n°1 de Belgique le plus vite possible. Le titre ? Dans les trois ans", déclare le président d'Anderlecht. 

Pour ces PO1 (ou Champions Playoffs), il se contentera de moins : "Je serai l'homme le plus heureux du monde si nous terminons deuxièmes. Non, nous ne rêvons pas du titre, même si nous allons à Bruges (premier match du calendrier, nda) sans pression et avec un coup à jouer", reconnaît-il. "La deuxième place est importante si nous voulons garder certains joueurs : ce n'est possible de garder un garçon comme Lukas Nmecha qu'en cas de Coupe d'Europe, par exemple". 

Le cas Marc Coucke 

Wouter Vandenhaute a succédé cette saison à Marc Coucke à la présidence du club et s'est révélé un dirigeant bien plus discret, ce qui n'est pas pour déplaire aux supporters. "C'est normal car Marc est arrivé avec de grandes ambitions et au début, ça n'a pas bien marché. Tout le monde devient nerveux et il y a une perte de confiance dans le club", regrette le président. "On peut dire qu'on a fait du bon travail sur la saison écoulée". 

Coucke Marc

Mais Coucke est toujours le "patron" au RSCA, affirme Vandenhaute : "C'est le propriétaire, il est au-dessus de moi. Il ne s'occupe pas du club, il se contente de sa casquette de supporter-propriétaire. Les supporters ont cru qu'il faisait partie du problème mais il fait partie de la solution, Marc est un vrai fan d'Anderlecht (...) C'est lui, le plus heureux de cette qualification. Il va beaucoup aider le club dans les prochaines années pour revenir au sommet". 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos