Définitivement rassuré par la CBAS, le RE Virton "peut enfin se pencher sur ses défis sportifs"

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
Définitivement rassuré par la CBAS, le RE Virton "peut enfin se pencher sur ses défis sportifs"
Photo: © photonews

Licence définitivement validée et contrôles financiers allégés, le Royal Excelsior Virton peut se mettre au travail.

Comme Ostende et l'Excelsior Mouscron, le Royal Excelsior Virton est passé devant la Cour Belge d'Arbitrage du Sport. Si le club gaumais était déjà assuré d'obtenir sa licence, ses dirigeants espéraient faire alléger les contrôles financiers qui seront imposés au club au cours de l'exercice 2021-2022. 

Et l'Excelsior a été entendu, comme le confirme le club dans un communiqué. Condamnés au silence pendant douze mois, les Gaumais vont désormais devoir construire une équipe pour la saison prochaine en D1B. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos