Un ancien agent de la CIA aurait été engagé par le Qatar pour espionner la FIFA

Walter Forbes
| 0 réaction
Un ancien agent de la CIA aurait été engagé par le Qatar pour espionner la FIFA
Photo: © photonews

La Coupe du Monde 2022 au Qatar débutera du 21 novembre au 18 décembre 2022.

Pour parvenir à ses fins et voir l’organisation de la compétition lui être attribuée, le Qatar aurait engagé un ancien agent de la CIA qui travaille désormais dans le renseignement privé, d’après les informations de l’agence Associated Press relayées par L’Équipe.

L’ancien agent en question, Kevin Chalker, aurait reçu de l’argent pendant plusieurs années afin d’espionner la FIFA ainsi que les candidats à l’obtention de l’accueil de la Coupe du Monde 2022. Par la suite, sa mission aurait été de surveiller les travailleurs étrangers sur les chantiers des stades, ainsi qu'être attentif aux critiques après l’obtention du Mondial. La société Global Risk Advisors aurait été chargée de ces tâches réalisées à l’aide de spécialistes de l’informatique et d’agent de terrain d’élite.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos