Waremme l'emporte face à un concurrent direct !
Benoit Desart
| 0 réaction
Waremme l'emporte face à un concurrent direct !

Les hommes du nouveau T1 Vincent Binot s'imposent face à l'Espoir Minerois

Les supporters présents ce dimanche aux abords du terrain synthétique de La Minerie ont assisté une rencontre spectaculaire. En effet, un tir axial en lob, peu avant l'entrée du rectangle, était rabattu par le vent et trouvait le chemin du but waremmien. Bruno Wiyalicka permettait ainsi aux visités d’ouvrir la marque dès la deuxième minute de jeu (1-0). Le bonheur minier était de courte durée puisque, à la huitième minute, un centre au cordeau de David Benaets permettait à Najib El Abbadi de placer une tête piquée en toute tranquillité au second poteau. David Benaets était par la suite l'auteur d'une belle frappe à distance que Stefano Senis déviait en corner. Deux minutes avant les oranges, Junior Penga obtenait un coup franc sur le flanc gauche. Benoît Hossay ajustait le ballon avec une précision chirurgicale sur la tête de Najib El Abbadi qui donnait l'avance aux Rouge et Blanc (1-2).

Peu après la reprise, un attaquant minier se présentait seul devant Kevin Musick. Certes le tir était beau, mais le portier visiteur déviait l'essai en coup de coin. Vincent Binot, le nouveau coach waremmien, faisait ensuite monter au jeu Tarik Taleb à la place de Junior Penga. L'heure de jeu voyait les visiteurs faire le break. Kevin Ribaucourt cédait le ballon sur le flanc droit à Geoffrey Lizen. Ce dernier centrait pour Najib El Abbadi qui envoyait le ballon dans l'angle au prix d'un superbe coup de tête et qui signait sa troisième réalisation de l’après-midi (1-3). Les 65è et 67è minutes étaient alors synonymes de changement côté local, tandis que, dans l'autre camp, Michael Lambrix remplaçait Kevin Ribaucourt. A la 70è minute, Geoffrey Lizen, bien lancé par Michael Lambrix, glissait le cuir sous le portier (1-4). Stéfano Senis se blessait sur cette action et, les trois changements étant déjà effectués, les locaux étaient réduits à dix unités. Pire, Nicolas Antoine, le keeper de fortune, se faisait exclure à onze minutes du terme suite à une faute sur Najib El Abbadi. Les Miniers terminaient le match à 9 contre 11. Christophe Desmedt cédait sa place à Jordan Vandenbergh à la 83ème. Minérois avait le mérite de jouer jusqu'au bout. Sur une contre-attaque, l’équipe locale se créait une superbe opportunité. Le cuir, sauvé à même la ligne, était envoyé en corner. Minérois profitait de l'occasion pour réduire l'écart via Bruno Wiyalicka (2-4). En fin de rencontre, Tarik Taleb plantait la dernière rose waremmienne sur un tir puissant (2-5).

Dans cette rencontre à rebondissements, on signalait un trio arbitral tout à fait correct alors que le match s’était déroulé dans un esprit respectueux.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos