[Lie] Minerois B ne fait pas le poids !
Benoit Desart
| 0 réaction
[Lie] Minerois B ne fait pas le poids !

Déjà battus à l'aller, les Rouges ont subi le même sort ce week-end.

Forte de son brevet d’invincibilité à domicile, la seconde équipe minière recevait dès samedi soir l’expérimentée formation de Battice. Après avoir subi une lourde défaite au match aller (5-2), les hommes d’Yves Gilkinet ne partaient pas favoris mais espéraient tout de même déjouer les pronostics. Pour cette renconre, les Rouges étaient privés de Renaud Hensen, Olivier Oliveira, Selim Khamis et Boris Deliège.

Dès le coup de sifflet initial, Battice prenait la direction des opérations. Basé sur une circulation de balle rapide et précise, le jeu des visiteurs mettait fortement en difficultés la formation minière. Arnaud Dehon concrétisait d’ailleurs cette supériorité après seulement dix minutes de jeu. Suite à un dédoublement sur le flanc gauche, il s’infiltrait balle au pied dans la défense et ne trouvait aucune opposition pour l’empêcher de tromper Quentin Brixhe (0-1). Battice poursuivait son cavalier seul tandis que La Minerie ne parvenait pas à développer un jeu au sol construit et efficace. Après plusieurs situations chaudes, Gauthier Heinen doublait la mise pour ses couleurs suite à une puissante reprise de la tête sur corner (0-2). Minerois n’était pas en mesure de réagir et tentait alors de limiter la casse jusqu’à la pause.

Après les oranges, Battice laissait l’initiative aux locaux mais maîtrisait leurs timides velléités offensives. Pierre Huynen passait tout de même à deux doigts de réduire la marque mais sa reprise passait au-dessus du but. Minerois était malgré tout plus volontaire qu’au cours de la première période mais la réaction était tardive et inefficace. Se découvrant au fur et à mesure des minutes, les Miniers libéraient des espaces, ce dont profitait Aurélien Lejeune qui gagnait son face-à-face avec Quentin Brixhe à un quart d’heure du terme (0-3). Gauthier Heinen réalisait le doublé quelques instants plus tard d’une nouvelle reprise de la tête (0-4) et pensait sceller le résultat. Mais, sur un coup-franc botté par Christophe Xhauflaire et repoussé par Michel Vaessen, Benoit Desart poussait le cuir au fond des filets (1-4). Pierre Huynen l’imitait deux minutes plus tard suite à un cafouillage dans le rectangle (2-4) et semait légèrement le doute dans les esprits des Batticiens qui récoltaient alors plusieurs bristols. La partie s’achevait alors dans une certaine confusion suite aux décisions de l’homme en noir.

Minerois n’aura pas fait le poids face à une équipe de Battice, qui, au complet, devrait retrouver rapidement les sommets du classement. De leur côté, les joueurs d’Yves Gilkinet auraient peut-être pu rivaliser avec leur adversaire du jour en faisant preuve de plus de détermination et d’abnégation. La prochaine rencontre à Melen B pourrait permettre aux Rouges de renouer avec le succès mais ceux-ci se sont déjà cassé les dents à plusieurs reprises face à des adversaires de bas de classement.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos