La régularité de Chaudfontaine a payé
Olivier Baute
| 0 réaction
La régularité de Chaudfontaine a payé
Photo: © SC

Descendu pour une erreur administrative il y a deux ans, Chaudfontaine va retrouver la P3 dans quelques mois.

Face à des formations telles que Pepinster, Tilff ou Wandruzienne présentant de solides arguments, Chaudfontaine a misé sur la régularité pour émerger d'une P4C plutôt relevée. L'équipe d'Alain Fays, arrivé cet été en remplacement de Manu Crasset parti tenter sa chance à Faymonville en Promotion, s'articulait autour d'éléments expérimentés tels que Didier Baratto, Karim Lagrari ou Daniel Pantalone, mais également de beaucoup de jeunes joueurs.

Si le début de championnat, perturbé par les études et les vacances, a été difficile, les Calidis ont ensuite enchainé une série de onze victoires d'affilée. Après un faux-pas à Wegnez en novembre, Chaudfontaine a repris sa marche en avant, ne concédant plus que trois partages face à des adversaires directs. Si les jaune et bleu n'ont pas la meilleure division offensive de la série, leur organisation défensive a fait la différence avec seulement 19 buts reçus en 27 rencontres.

A Remouchamps lors du match décisif, Chaudfontaine n'a pas signé sa meilleure prestation de la saison. Le stress lié à la possible obtention du site a joué son rôle habituel. Les riverains de la Vesdre se sont imposés 0-1, ce qui était suffisant pour débuter la fête! Chaudfontaine retrouve la P3 après deux ans d'absence, une belle revanche.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos