Difficile de sortir un favori en P4C
Olivier Baute
| 0 réaction
Difficile de sortir un favori en P4C
Photo: © SC

AIC Sport Grivegnée ayant déclaré forfait, Tilff est, sans jouer, un des grands gagnants de la cinquième journée.

Après cinq journées de championnat, autant d'équipes se tiennent sur deux points en tête du classement alors qu'une sixième se tient en embuscade à deux points, mais en ayant disputé un match de moins et en n'ayant pas encore connu le goût de la défaite. La P4C est donc pour l'heure un championnat disputé où plusieurs formations où plusieurs formations auront leur mot à dire.

Ce dimanche, AIC Sport Grivegnée a donc déclaré forfait face à Tilff. Un mauvais présage pour cette formation qui a pour rappel quitté la pelouse à la pause le week-end précédent à Ocquier? Les prochains jours permettront d'en savoir plus quant au futur de cette équipe qui dispute cette saison ses matches à domicile à la Branche Planchard à Montegnée.

Magnée, privé de son coach Christian Pâques en vacances, affrontait Oneux. Jonathan Volders prenait le relais en compagnie de Cyril Pâques, capitaine de l'équipe. Les visiteurs débutaient mieux le match et prenaient l'avantage à la demie-heure. Toutefois, la Jeunesse trouvait les ressources pour inverser la donne à la reprise. L'égalisation était l'oeuvre de Recayi Yildirim alors que la famille Poelmans se chargeait d'offrir la victoire à Magnée, le gardien de but Sébastien servant son frère Fabrice sur un long dégagement. Ce dernier, fidèle à sa réputation de tueur des rectangles, plaçait hors de portée du portier oneutois.

"Trois bons points" explique le coach d'un jour Cyril Pâques. "Nous n'avons pas vu un bon match du tout et nous pouvons être heureux avec cette vicoitre. Oneux est une équipe difficile à jouer, athlétique et qui ne lâche rien. Avec ce 12/15, nous pouvons être satisfaits et attendons le derby à Vaux où il faudra faire preuve de maturité afin de confirmer" poursuit le capitaine de la Jeunesse. Une équipe de Vaux qui a à nouveau mordu la poussière ce week-end, s'inclinant 5-1 à My.

Wandruzienne, victorieux avec un seul but d'écart d'Ocquier, une formation toujours à la recherche de ses premiers points, fait également partie du trio de tête. Sans faire de bruit, l'équipe de Luciano Djim s'installe dans le haut du classement et sera à suivre. Fraiture, qui était la seule équipe à n'avoir connu que le succès depuis le début du championnat, signe à son tour une contre-performance en perdant des plumes à Saint-Nicolas. Le choc du week-end était programmé à Remouchamps où l'équipe locale défiait Neuville. Deux formations expérimentées qui ont entamé le championnat en mode mineur, mais qui ne demandent qu'à prendre leur envol. Beaucoup de buts, mais pas de vainqueur avec un score de 4-4.

Le dernier duel opposait le Sart-Tilman au FC Grivegnée et il a vu les visiteurs s'imposer 1-3 alors que le score était déjà de 0-2 à la pause. "Le Sart-Tilman a profité d'un moment de flottement pour réduire l'écart, mais nous avons su faire à nouveau la différence" expose le mentor grivegnéen Serge Dumoulin. "J'ai vu un bel état d'esprit de la part de mes joueurs, ils se sont battus les uns pour les autres, dans le bon sens du terme bien sûr!".


Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos