Ces cinq joueurs ont peut-être décroché un transfert grâce à leur Mondial

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Ces cinq joueurs ont peut-être décroché un transfert grâce à leur Mondial
Photo: © photonews

Chaque Mondial réserve son lot de révélations, de joueurs qui convainquent en quelques semaines les observateurs de leur potentiel et peuvent ainsi espérer décrocher un transfert...

Benjamin Pavard 

La plupart des joueurs du onze de l'Equipe de France sont bien installés au top mondial et le titre de champion du monde ne devrait donc pas changer grand chose à leur situation (Antoine Griezmann était déjà cité au Barça avant sa Coupe du Monde XXL). Mais Benjamin Pavard est l'exception : surprise du chef Deschamps, le latéral de Stuttgart a épaté. Quelques grands clubs se sont déjà renseignés et c'est l'inévitable Bayern Munich qui devrait décrocher la timbale... 

Hirving Lozano 

Star du PSV Eindhoven, Hirving Lozano avait déjà étalé sa classe face à la Belgique en match amical plus tôt dans la saison. Au Mondial, il a confirmé, assassinant l'Allemagne d'entrée de jeu avant de réussir une belle prestation contre la Corée et d'être parmi les plus dangereux face au Brésil en huitièmes. Un beau transfert devrait logiquement suivre. 

Ante Rebic 

Il n'était pas le plus connu des joueurs offensifs croates avant ce Mondial, mais Ante Rebic a grandement participé au parcours incroyable de la sélection au damier. Le médian polyvalent de l'Eintracht Francfort n'a encore que 24 ans et fait partie des rares croates à pouvoir regarder vers l'avenir, là où la plupart des autres cadres du onze abattaient leur dernière carte en Russie. 

Diego Laxalt 

L'Uruguay a réalisé un superbe parcours en Russie, ne devant qu'à une France très solide (et à l'absence d'Edinson Cavani) de s'arrêter en quarts. Diego Laxalt (25 ans) a épaté sur son flanc gauche : pas des plus connus avant le Mondial, le latéral du Genoa a montré de belles qualités offensives en plus de cette célèbre grinta sud-américaine. De quoi l'imaginer en Premier League, où West Ham aurait déjà fait une offre. 

Aleksandr Golovin 

La Russie a peut-être été la révélation du Mondial : atteindre les quarts, frôler les demis après un nouveau match nul héroïque contre la Croatie, et ce alors que personne ne les imaginait sortir des poules. Aleksandr Golovin a été le leader technique de cette équipe surprenante : avec Cheryshev, il était le facteur X d'une équipe globalement bosseuse et peu spectaculaire. L'AS Monaco (et son président russe) seraient prêts à débourser 20 millions d'euros pour ce talentueux médian de 22 ans. 

Le bonus belge 

Quelques Diables Rouges ont également surpris le monde et pourraient bien en profiter : Dedryck Boyata, titulaire en poules et très solide ; Nacer Chadli, brillant et déjà suivi par le Napoli ; Youri Tielemans et sa grande maturité ; Adnan Januzaj et son but splendide...

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos