Interview Drazen Brncic, coach du RWDM : "Plusieurs semaines que l'on ne sait pas accoucher 18 noms sur la feuille de match !"

Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction
Drazen Brncic, coach du RWDM : "Plusieurs semaines que l'on ne sait pas accoucher 18 noms sur la feuille de match !"

Champion en D2 Amateurs la saison passée, le RWDM s'est vite acclimaté à la division supérieure comme en attestent ses belles prestations jusqu'à maintenant.

Le RWDM occupe pour l'instant la sixième place du classement en D1 Amateurs avec dix unités au compteur. "Je pense que nous sommes toujours en apprentissage", explique Drazen Brncic. "Le début de saison n'est pas exceptionnel à mes yeux à cause de plusieurs facteurs. Premièrement, nous avons eu beaucoup de blessés durant la préparation, ce qui ne facilite pas le début d'une nouvelle saison. Deuxièmement, nous ne sommes pas encore au niveau, je l'ai ressenti directement. Nos erreurs coûtent directement des points", raconte le coach du club bruxellois.

Le promu n'a pas été épargné par les blessures. "Cette semaine à l'entraînement, j'avais seulement douze joueurs de champ à disposition. Onze joueurs de l'effectif n'y ont pas participé. Cela est rarement arrivé dans ma carrière ! Et cela fait plusieurs semaines que l'on ne sait pas accoucher 18 noms sur la feuille de match. J'ai même fait jouer un jeune qui s'est blessé directement après vingt minutes : une entorse !", peste le coach foudroyé par la malchance.

"Malgré nos victoires et nos dix points au compteur, je ne suis pas entièrement satisfait. Nous n'arrivons pas à élever notre niveau de jeu et nous encaissons trop facilement. C'est une nouvelle et jeune défense, donc il faut encore du temps, et marquer est devenu bien plus compliqué que la saison dernière. Mes joueurs ne sont tout simplement pas à 100%", constate l'ancien joueur.

Le RWDM a été deux fois de suite champion, et se retrouve cette saison en D1 Amateurs. "Le niveau est plus élevé désormais, nous devons accepter de ne plus être la 'Dream Team' car nous sommes une équipe moyenne qui est capable de battre tout le monde. Nous jouons parfois encore avec ce vieux rythme des divisions inférieures, ce qui freine notre progrès, mais je sens que nous y parviendrons", confie un coach optimiste.

Drazen Brncic croit en ses joueurs et en son club. "Nous allons nous améliorer et les joueurs détermineront l'objectif du club en augmentant leur niveau de jeu. Les joueurs meilleurs sont à venir."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos