Guillaume François (Virton) : "Trop de joueurs, il faut dégraisser !"
Redaction
| 0 réaction

Guillaume François (Virton) confie que son club doit dégraisser car 33 joueurs c'est trop

Guillaume François (Virton) : "Trop de joueurs, il faut dégraisser !"
Photo: © photonews

Virton a terminé l'année 2018 sur une victoire et conforte sa troisième place en D1 Amateurs.

Guillaume François, lors d'un entretien avec nos confrères de l'Avenir, a évoqué le premier tour de Virton.Samedi dernier, Virton est allé s'imposer 0-2 au Lierse avant la trêve hivernale et a mis fin à deux défaites consécutives.

"Il y a sans doute des matchs plus faciles à jouer que d’autres", lâche d'emblée Guillaume François. "Samedi, nous sommes tombés face à une équipe du Lierse qui a essayé de jouer au foot. Il y avait aussi un bon terrain, un bon public. Cela donne peut-être un peu plus envie. Pour les matchs face à Châtelet et Dender, j’ai lu beaucoup de choses négatives dans la presse, mais c’était sans doute un peu dur. Nous ne sommes pas Barcelone et nous ne parviendrons jamais à mettre cinq buts face à des équipes qui défendent bien", explique le milieu offensif.

Virton s'est peut-être trop vite enflammé après ses deux victoires en autant de rencontres en début de saison. "Sans doute, oui. Il faut souligner que nous avons eu énormément de réussite lors de ces rencontres. Si on veut être sacré, il faudra faire preuve de beaucoup plus d’efficacité au second tour. Nous n’avons plus droit à l’erreur. On ne gagnera sans doute pas tous les matchs, mais il faudra alors surtout penser à ne pas les perdre", précise l'ancien joueur de Mouscron.

Le mercato hivernal ouvrira ses portes dès le 1er janvier. "Je n’ai jamais connu de mercato où il ne se passait rien. Trente-trois joueurs, c’est trop. Il faut dégraisser. Cela ne sert à rien d’aller en Espagne avec tout ce monde. Ce n’est pas comme ça que nous allons former un groupe en quatre jours. Les arrivées? Je l’ai lu dans la presse, mais alors il faut le faire intelligemment. Ce n’est pas toujours évident d’aller chercher des gars qui seront prêts physiquement et directement taillés pour notre division. Un temps d’adaptation est nécessaire", a conclu Guillaume François.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos