Nicolas Gaitan, ancien coéquipier de Carrasco à l'Atlético et en Chine, explique son retour en Europe
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction

Nicolas Gaitan, ancien coéquipier de Carrasco à l'Atlético et en Chine, explique son retour en Europe

Nicolas Gaitan, ancien coéquipier de Carrasco à l'Atlético et en Chine, explique son retour en Europe
Photo: © SC

L'international argentin a rejoint la Ligue 1 et les Dogues en toute fin de mercato.

Nicolas Gaitan a alors signé un contrat de six mois avec deux ans et demi en option avec Lille. "Je suis très content d’être ici. Je veux remercier encore une fois le LOSC pour la confiance qu’ils m’ont témoignée afin que je puisse jouer sous mes nouvelles couleurs. J’ai eu énormément d’offres. Avant de choisir, je voulais faire le bon choix. José Fonte, qui est un ami, m’a influencé. C’est un grand professionnel. Il m’a parlé des installations du club, des conditions, des entraînements, du groupe, de la vie ici. J’ai été tout de suite convaincu par le projet du LOSC, qui est un projet très important pour moi", a fait savoir l'Argentin ce lundi lors de sa présentation officielle.

© Photonews

"Je connais aussi Renato Sanches, avec qui j’ai partagé quelques mois à Benfica. Je connais surtout José Fonte avec qui j’ai partagé 4 mois en Chine. Son professionnalisme a été convaincant et surprenant. Beaucoup de gens pensent qu’en Chine on se laisse aller. C’est tout le contraire avec lui qui a été un professionnel hors pair. Il m’a d’ailleurs dit que c’est ce que je trouverais ici au LOSC, un environnement très professionnel", souligne l'ancien joueur du Dalian Yifang.

Passé par l’Argentine (Boca Juniors), le Portugal (Benfica), l’Espagne (Atlético), la Chine (Dalian Yifang) et la MLS (Chicago Fire), Gaitan va donc découvrir la France.  "J’ai déjà eu l’occasion de disputer des matces de Ligue des Champions ou de Ligue Europa contre des équipes françaises. Ça s’est bien passé pour moi à chaque fois. Même si je ne suis plus un joueur aussi rapide, je compenserais par mon expérience. Je n’aurais pas de problème je pense à m’adapter à la L1 qui est un championnat rapide avec des joueurs physiques", a conclu Nicolas Gaitan.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos