Coupe du Monde : l'esclavage moderne sur les chantiers des stades
Redaction
| 0 réaction
Coupe du Monde : l'esclavage moderne sur les chantiers des stades

Derrière les infrastructures et les stades luxueux pour la Coupe du Monde et les stages hivernaux de certaines équipes, se cachent des violations des droits de l'homme extrêmes. Un juge français a ouvert une enquête.

Plusieurs ouvriers sont déjà décédés, en train de construire les stades de la Coupe du Monde 2022 au Qatar. Plusieurs anciens employés népalais et indiens, ainsi que le Comité contre l'esclavage moderne, ont porté plainte contre la société... française de construction, BTP Vinci, annonce l'Agence France-Presse.

Selon le Comité, les cas de "travail forcé" et de "traite d'êtres humains" sont monnaie-courantes. La construction de stades pour l'événement phare de la FIFA est plus que jamais polémique. Comme au Brésil, des dizaines d'ouvriers perdent la vie, loin des projecteurs, pour que l'événement puisse se dérouler au Qatar.  

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos