L'UEFA, humiliée par le TAS et Manchester City, réagit sobrement

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
L'UEFA, humiliée par le TAS et Manchester City, réagit sobrement
Photo: © photonews

Un sérieux camouflet pour l'UEFA et peut-être la fin du fairplay financier, voilà ce qu'implique la décision du Tribunal d'Arbitrage du Sport dans le dossier Manchester City. L'instance européenne a réagi.

Le TAS a en effet décidé ce lundi d'annuler la sanction infligée par l'UEFA à Manchester City pour non-respect du fair-play financier de 2012 à 2016, permettant au club de Pep Guardiola et Kevin De Bruyne de disputer la Ligue des Champions lors des deux saisons à venir. Une décision qui laisse l'UEFA dans une position très délicate après avoir été totalement décrédibilisée.

"L'UEFA prend note de la décision prise par le TAS de réduire la sanction imposée à Manchester City par l'instance indépendante de contrôle financier de l'UEFA pour violation présumée des règles de l'UEFA sur les licences de club et le fair-play financier. L'UEFA note que le panel de la TAS a estimé qu'il existait trop peu de preuves concluantes pour maintenir toutes les conclusions de l'instance de contrôle dans ce cas précis (...). 

Ces dernières années, le fair-play financier a joué un rôle significatif dans la protection des clubs et les a aidés à devenir financièrement sains. L'UEFA et l'ECA continueront de suivre ses principes. L'UEFA ne s'exprimera plus à ce sujet". 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos