Nicolas Penneteau: "Des moments qui peuvent compter dans une carrière"

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
Nicolas Penneteau: "Des moments qui peuvent compter dans une carrière"
Photo: © photonews

Nicolas Penneteau n'a jamais été aussi proche des poules d'une compétition européenne. Il rêve désormais, avec ses partenaires, de franchir le dernier obstacle, représenté par le Lech Poznan.

Nicolas Penneteau est apparu aussi serein que déterminé, mercredi après-midi en conférence de presse, dans les coulisses du Stade du Pays de Charleroi. Et pourtant, le portier français mesure l’importance du match qui l’attend ce jeudi. "Je ne sais pas si c’est le match de le plus important de notre saison, parce qu'il y en aura d'autres aussi, mais il le sera, c’est clair. On ne pourra pas se rattraper ensuite et on en est conscient." 

À 39 ans, dont plus de six passés à Charleroi, et malgré toute son expérience, Nicolas Penneteau n’a encore jamais vécu un tel match sur la scène européenne. "Je suis tout aussi excité que mes coéquipiers", sourit-il. "Ce sont des moments qui peuvent compter dans une carrière et j’ai vraiment envie d’y être."

"Un rêve"

D’autant que les joies des compétitions européennes, c’est le must pour n’importe quel joueur. "Atteindre les poules de l’Europa League, c’est quelque chose que je rêve d’accomplir évidemment. Mais je ne me projette pas, j’ai très envie de profiter du moment présent, d’être prêt au coup d’envoi et de tout donner pour atteindre cet objectif avec le club." 

En plus de 200 matchs avec Charleroi, Nicolas Penneteau en a connu des joutes à enjeu. Il était d’ailleurs déjà là (il est l’un des rares Zèbres dans le cas avec Willems, Dessoleil et Marinos notamment) il y a cinq ans, quand le Sporting de Charleroi avait échoué à quelques encablures de la phase de poules contre les Ukrainiens de Lugansk.

Mais il n'a jamais été aussi proche d'atteindre ce rêve-là. Et nul doute qu’il sera fidèle au rendez-vous ,entre les perches du Sporting, pour repousser les tentatives du Lech Poznan et pousser les siens vers le but adverse.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos