Diable ou Oranje, Struijk a clairement une préférence: "Quand j'étais petit, c'était mon rêve"

Diable ou Oranje, Struijk a clairement une préférence: "Quand j'étais petit, c'était mon rêve"

Le défenseur de Leeds peut encore jouer soit pour les Diables Rouges, soit pour les Oranjes.

S'il ne ferme aucune porte, le défenseur de Leeds a donné son avis sur la siuation dans Voetbal International. "Pour des raisons sportives, je ne peux pas mettre la Belgique de côté. Cependant, en moi, quand j'étais petit, je n'avais qu'un rêve: je voulais jouer pour les Pays-Bas".

Le joueur de Leeds envoie même un signal fort à sa fédération: "Je n'entends jamais rien de la fédération, mais c'est normal que de ne pas être appelé pour le moment car il y a de très bons défenseurs centraux en équipe nationale. Mais si la Fédération Hollandaise disait, par exemple, qu'elle me suivait tout de même, cela me ferait plaisir".

Est-ce qu'il faut faire une croix définitive sur Pascal Struijk ? Cela y ressemble fort.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos