L'offre pour Francis Amuzu est encore plus élevée que prévu, mais Anderlecht refuse...pour l'instant

Florent Malice Johan Walckiers
Florent Malice et Johan Walckiers
| 0 réaction
L'offre pour Francis Amuzu est encore plus élevée que prévu, mais Anderlecht refuse...pour l'instant
Photo: © photonews

Se dirige-t-on vers un départ de Francis Amuzu ? Anderlecht a en tout cas reçu une offre financièrement très intéressante, mais le club hésite.

Ce jeudi, une offre en provenance de l'OGC Nice était révélée : on parlait alors d'environ 8 millions d'euros pour Francis Amuzu. Mais selon nos informations, les Aiglons auraient encore plus délié les cordons de la bourse : Nice offrirait 10 millions à Anderlecht, avec un bonus d'un million supplémentaire. En temps normal, une telle offre convaincrait le RSCA pour son joueur, sous contrat jusqu'en 2024. 

Mais la situation est particulière car quelques jours auparavant, c'est Manchester City qui est venu à la charge pour Sergio Gomez. L'offre mancunienne est difficile à refuser mais Amuzu et Gomez sont...les deux seules options de Felice Mazzu à gauche. Bogdan Mykhaylichenko vient en effet de quitter le club. 

Un intérêt qui n'est pas neuf 

Nice s'intéresse à Amuzu depuis le début de l'année 2022 et le RSCA avait augmenté ses exigences l'hiver dernier. L'Olympiakos était également sur les rangs, ainsi que quelques clubs anglais, mais aucun n'avait émis d'offre proche de celle émise par Nice. 

Amuzu lui-même n'est pas contre un départ : l'OGC Nice est ambitieux et se constitue un solide noyau, et l'amélioration salariale serait conséquente. L'entourage du joueur aimerait régler la situation de crainte que le club de Ligue 1 se tourne vers une autre option. Tout dépend donc pour l'instant du dossier Gomez : si l'Espagnol reste, Anderlecht sera beaucoup plus conciliant. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus de news

Plus de news