Le bilan des derniers coachs néerlandais en Jupiler Pro League

par Malik Hadrich
Date
0 réaction
Le bilan des derniers coachs néerlandais en Jupiler Pro League
Photo: © photonews

Fred Rutten est le nouveau coach d'Anderlecht. Lui et tous les autres candidats cités au club bruxellois cet hiver sont de nationalité néerlandaise. Pourtant, beaucoup d'autres possibilités existaient.

Ces dernières années, la Jupiler Pro League a accueilli quelques entraîneurs néerlandais.  Quel a été leur impact sur leur équipe respective ?  Voici quelques éléments de réponse !

John van den Brom

Le cas de John van den Brom intéressera certainement les supporters du Sporting Anderlecht.  Il est resté un peu plus d'une saison et demie à la tête du club bruxellois.  Au cours de sa première année en 2012-2013, il avait réussi à conquérir le titre de Champion de Belgique.  La saison suivante était moins réjouissante et il a été écarté le 9 avril 2014.

Ses statistiques toutes compétitions confondues à la tête des Mauves étaient pourtant loin d'être mauvaises : 52 victoires, 17 matchs nuls, 26 défaites.

Albert Stuivenberg

Pendant tout un temps, le Racing Genk a misé sur la filière néerlandaise pour diriger son noyau A.  Le dernier en date : Albert Stuivenberg.  Il a été aux commandes du club une petite année.  Il n'a remporté aucun titre.

 

Son bilan (toutes compétitions confondues) est de 24 victoires pour 16 matchs nuls et dix défaites.

Mario Been

Avant lui, Mario Been a également reçu sa chance dans le Limbourg.  Il est resté un peu plus de deux saisons et demie au Racing Genk.  Lui non plus n'est pas parvenu à conquérir un titre majeur.

 

Toutes compétitions confondues, son ancienne équipe a gagné 69 fois sous ses ordres, a partagé 30 fois l'enjeu et a subi 44 défaites.

Dennis Van Wijk

Dennis Van Wijk a coaché de nombreux clubs belges ces dernières années.  Le dernier n'est autre que le FC Malines.  Il n'a pas pu éviter la relégation en D1B la saison dernière.

 

Son début de saison n'était pas non plus convaincant et il a été rapidement mis à la porte.  Au final, il n'a entraîné le Malinwa que durant neuf rencontres.

Stanley Menzo

L'ancien gardien de but est resté un peu plus d'une saison au Lierse.  Lors de la saison 2013-2014, il était parvenu à maintenir le club en D1.  Par contre, le départ de la saison suivante a été catastrophique.  Cela lui a coûté sa place au bout seulement de six journées de championnat.  Le Lierse était dernier et est quand même descendu en D2 sans son concours.

Son bilan chiffré est de 13 victoires, six matchs nuls et 24 défaites.

Ron Jans

Ron Jans n'a pas résisté bien longtemps à la pression de Sclessin.  12 matchs très exactement.  Sur ces 11 rencontres, il a obtenu cinq succès, un match et six défaites.  C'était évidemment trop peu pour le club liégeois.



Commentaires 0 réaction



AddToAny
Il n'a pas encore de réactions