Lourde défaite de la Belgique face au Nigeria
Olivier Baute
| 0 réaction
Lourde défaite de la Belgique face au Nigeria
Photo: © SC

Lourde défaite 4-1 des Espoirs belges face au Nigeria. La Belgique a craqué dans la dernière demi-heure.

La Belgique n'a pas démérité, mais le manque de puissance et de réalisme a payé au final.  Le Nigeria était tout simplement supérieur.  La Belgique disputera la consolation du tournoi olympique vendredi face au perdant du match Brésil - Argentine.  Le Nigeria est le premier qualifié pour la finale.

Voici la composition des équipes lors de cette rencontre.

Nigeria : Vanzekin Ambruse, Okonkwo Chibuzor , Apam Onyekachi, Adeleye Dele, Adefemi Olubayo , Kaita Sani, Ajilore Oluwafemi (46' Ekpo), Ogbuke Obasi Chinedu, Obinna Victor Nsofor, Okoronkwo Solomon et Odemwingie Peter.

Belgique : Bailly Logan, De Roover Sepp, Vertonghen Jan, Simaeys Jeroen, Pocognoli Sebastien, Vanden Borre Anthony, Haroun Faris, De Mul Tom (75' Mulemo Landry), Martens Maarten (63' Odjidja Vadis), Mirallas Kevin (75' Ciman Laurent) et Dembele Moussa. 

Laurent Ciman a sauvé l'honneur des Belges à trois minutes du terme.  Le score était de 1-0 à la pause en faveur des Nigerians.  But inscrit par Olubayo Adefemi au quart d'heure.  La Belgique a hérité de plusieurs occasions via Kevin Mirallas et Tom De Mul, mais le Nigeria mérite son avantage d'un but à la pause.  Jeroen Simaeys a été averti à cinq minutes du terme de cette première période.  

La Belgique a redémarré la seconde période sur les chapeaux de roues et a pris l'ascendant sur son adversaire durant un quart d'heure.  Faris Haroun sur la latte et Jan Vertonghen inquièteront le gardien nigerian.  Malheureusement, à l'heure de jeu Ogbuke Chinedu (en photo en haut à droite) doublait le score pour les siens.  Ce but a refroidit les ardeurs belges, le même joueur inscrivait dix minutes plus tard un superbe but d'une frappe des trente mètres.  Okonkwo Chibuzor fixait même le score à 4-0 également d'une frappe lointaine.  Les Belges s'exposant aux contres adverses.  Heureusement, Laurent Ciman (en photo ci-contre sous le maillot brugeois) monté au jeu un quart d'heure plus tôt, donnait au score son allure finale en plaçant un coup-franc en pleine lucarne.  Le défenseur brugeois sauvait ainsi l'honneur des Belges.    
Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos