[Lie] L'arbitre pas à la fête à Oreye - Weywertz
Olivier Baute
| 0 réaction
[Lie] L'arbitre pas à la fête à Oreye - Weywertz
Photo: © SC

Le jeu des compensations a coûté cher à Monsieur Lheureux.

Joie du côté de Weywertz, déception du côté d'Oreye au terme de la rencontre perdue 0-2 par les Sucriers face aux Germanophones. Au terme de la rencontre, Eric Kerstenne se sentait lésé par l'arbitrage qui n'a pas sanctionné de la même manière des fautes identiques. Du côté de Weywertz, on mettait plus en évidence le problème du jeu des compensations qui a compliqué la gestion de la rencontre par le corps arbitral. A chacun son avis sur la question.

La rencontre était équilibrée au départ, mais l'Orétois Damien Vanderveck mettait les siens en difficulté en ripostant sèchement suite à une faute commise sur lui par Manu Schumacher. A cinq minutes du terme de la première période, deux faits de match allait conditionner le reste de la rencontre. Une agression sur Jean-Philippe Serexhe (Weywertz) n'était pas sanctionnée et dans la foulée, Micha Sarlette, déjà averti, séchait également son opposant, mais ne recevait pas une deuxième carte jaune.  

Durant la pause, le staff de Weywertz faisait sortir Sarlette pour Jean-Sébastien Dohogne afin d'éviter tout problème.  Le Sucrier Bryan Lantin décochait une magnifique volée, mais Benjamin De Vuyst était au bon endroit pour stopper l'envoi.  Le même Lantin s'écroulait ensuite dans le rectangle, mais recevait un carton jaune pour simulation au lieu de la pénalité espérée.  Dans tous les bons coups, Lantin était lancé en profondeur avant d'être désiquilibré par Eric Boehmer.  L'arbitre renvoyait le défenseur germanophone aux vestiaires et remettait ainsi les deux équipes à égalité au niveau du nombre d'expulsions.  Un envoi de Davin, isolé par Demarteau, heurtait le mauvais côté du piquet de Fabian Gallée.

A dix minutes du terme, Demarteau s'écroulait dans le rectangle sucrier, mais l'arbitre restait de marbre et laissait le jeu se poursuivre. La rencontre s'enflammait et à la 86ème minute, un obus dévié des 30 mètres de Frédéric Boehmer était mal capté par Gallée et s'en allait mourir dans le but.  Dans la minute suivante, lancé par Serexhe, Davin partait de son camp pour doubler la mise. L'Orétois Vanderbemden se signalait de la mauvaise façon en recevant deux cartes coup sur coup, une suite à une faute et la deuxième pour des rouspétances. La fin de match était houleuse, monsieur Lheureux payant au prix fort certaines décisions estimées litigieuses. 

 
 
 
 
 
 
Au terme de la rencontre, Eric Kerstenne était déçu du résultat, mais fier de la prestation de ses couleurs. Ce succès précieux permet par contre à Weywertz de se rapprocher du peloton de tête et d'occuper à présent la cinquième place au classement général.

Les Jaune et Noir ont à présent la tête vers la Coupe Requal puisque le match face à Richelle a été avancé à ce mardi 9 novembre à 20 heures en raison du début du Carnaval qui débute lui le 11 novembre à 11h11.   
 
 
Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos