La Fédé coréenne clame le jeu
guillaume raedts
| 0 réaction
La Fédé coréenne clame le jeu
Photo: © SC

Après un incident lors du match pour la troisième place entre la Corée du Sud et le Japon.

La Fédération sud-coréenne tente d'atténuer l'effet produit au Japon par le message déployé par l'un de ses joueurs après la victoire (2-0) sur le voisin nippon, dans la petite finale du tournoi olympique, vendredi à Londres.

En fait, Park Jong-Woo avait fait référence à un bras de fer territorial ancien entre les deux pays autour d'îlots rocheux, polémique ravivée par la récente visite du président sud-coréen sur ces îlots appelés Dokdo en Corée et Takeshima au Japon. Park avait clamé: 'Les Dodko sont à nous".

Une manifestation "impulsive, sans arrière-pensée politique ni préméditation" selon sa fédération. Connus aussi sous le nom de rochers Liancourt, ces îlots de la mer du Japon (mer de l'Est pour les Coréens) se situent dans une zone de pêche, aux fonds présumés riches en gaz.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos