Un international Anglais, futur adversaire des Diables, avoue être en dépression
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction
Un international Anglais, futur adversaire des Diables, avoue être en dépression

Ce mercredi, le coéquipier de Vertonghen, d'Alderweireld et de Dembélé a avoué à la presse qu'il souffrait intérieurement.

Danny Rose s'est livré ce mercredi face à la presse. Le back gauche des Spurs et des Three Lions a avoué qu'il souffrait d'une dépression, qui était liée à ses blessures à répétition et à ses affaires familiales.

"Je ne l'ai pas dit à ma mère ni à mon père, a-t-il dit. Ils vont sans doute être très en colère en lisant cela. J'ai tout gardé pour moi." L'Anglais a ajouté : "Mon oncle s'est suicidé au milieu de ma convalescence. [...] Un psychologue m'a diagnostiqué une dépression." 

Au surplus, il a indiqué que sa mère avait été victime de violences raciales et que son frère avait été la cible de tirs. Il avait d'ailleurs demandé à sa famille de ne pas faire le déplacement en Russie à cause du racisme présent dans le pays organisateur.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos