Les autorités espagnoles d'antidopage communiquent sur le cas de Denis Cheryshev
Malik Hadrich
Malik Hadrich
| 0 réaction

Les autorités espagnoles d'antidopage communiquent sur le cas de l'avant de Valence Denis Cheryshev

Les autorités espagnoles d'antidopage communiquent sur le cas de Denis Cheryshev

En début de semaine, les autorités espagnoles antidopage ont ouvert une enquête à l'adresse de l'attaquant russe de Valence Denis Cheryshev. Ce sont les déclarations de son père dans la presse qui ont lancé la procédure. Celui-ci avait sous-entendu que son fils se dopait lorsqu'il jouait à Villareal

"Avec l’Agence mondiale antidopage, et suite aux informations apparues dans la presse sur un usage supposé de substances interdites dans le sport lors de votre passage au Villarreal Futbol Club, une enquête a été réalisée et classée sans suite faute d’indices de conduite irrégulière" a rédigé l'Agence espagnole antidopage (AEPSAD) sur Twitter.

Suspicions

Denis Cheryshev était suspecté d'avoir reçu des hormones de croissance.  Les suspicions étaient d'autant plus grandes après le scandale de dopage qui a impliqué les athlètes russes lors des JO de Sotchi (Russie).

Cette saison, l'attaquant de pointe est loué par Villareal à Valence.  Lors de la dernière Coupe du Monde dans son pays, il a été l'auteur de quatre réalisations.  Ce qui a notamment permis à sa sélection d'atteindre les quarts de finale du Mondial.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos