Le FC Liège signe un premier succès dans une rencontre éprouvante
Jordan Horwood
Jordan Horwood depuis Rocourt
| 0 réaction
Le FC Liège signe un premier succès dans une rencontre éprouvante

Après avoir rapidement pris les devants, les Sang et Marine ont dû évoluer à dix pendant une bonne heure. Rupel-Boom n'a trouvé le chemin des filets qu'après le second but liégeois, les Anversois concèdent leur première défaite, le matricule 4 sourit pour la première fois.

A la recherche de sa première victoire en D1 amateurs, le FC Liège pouvait bien compter sur son public, qui a répondu à l'appel, dès l'entame. Boostée, l'équipe de Dante Brogno ouvrait rapidement le score, suite à un bon effort et un bon centre de D'Ostillo repris de la tête par Yadi Bangoura dans le petit rectangle. 

Mais ce premier but a donné un petit coup de fouet à Boom, qui comptait bien rester invaincu. Les Anversois dominaient, et il fallait deux belles interventions du portier Matthys pour éviter l'égalisation. Et rien n'allait s'arranger à partir de la 27e minute, puisque Senakuku a été exclu. L'attaquant sang et marine a mal réagi, portant un petit coup de tête au défenseur, qui a lui écopé d'un carton jaune. De quoi faire gronder le public.

Rupel-Boom n'a cependant pas su en profiter pour recoller au score avant la mi-temps. Liège se créait même quelques situations intéressantes sur phases arrêtées et sur un envoi de Bangoura. La seconde période débutera sans l'avant liégeois, blessé et remplacé par le médian défensif Massa. Lucas Damblon a lui aussi dû quitter la pelouse juste avant le repos. 

Un break de courte durée, Matthys bien présent

Liège comptait défendre son avantage en se montrant bien regroupé, mais la première sortie offensive permettait à Reciputi d'obtenir un pénalty. Sergio Teruel ne manquait pas de doubler la mise, Liège s'offrait un joker mais le perdait rapidement. Il ne fallait que cinq minutes à Rupel-Boom pour réduire l'écart suite à un corner et un très bel envoi de Nick Spaenhoven. 

Les Anversois allaient mettre la pression, notamment grâce à des phases arrêtées, mais trop peu pour que Liège tremble. Romain Matthys répondait toujours bien présent quand c'était nécessaire. Rupel-Boom était réduit à dix aussi en fin de partie, De Paepe écopant d'une seconde jaune. Le public poussait un dernier coup avant de signer cette première victoire, 'Kakou' intervenait bien sur les derniers ballons. Liège est lancé !

Liège : Matthys, Giargiana, Winandts, Vandebon, D'Ostillo, Teruel, Reciputi, Bruggeman (79e Ligot), Mouchamps (71e Marien), Bangoura (46e Massa), Senakuku

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos