Vanaken est calme avant le duel face à Galatasaray: "Ne pas être impressionné"
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction

Hans Vanaken reste calme comme toujours avant l'entrée en lice du Club de Bruges en Ligue des champions

Vanaken est calme avant le duel face à Galatasaray: "Ne pas être impressionné"
Photo: © photonews

Ce mercredi soir, c'est au tour du Club de Bruges d'entrer en scène en Ligue des Champions. Cela rend-il Hans Vanaken nerveux? Y a-t-il réellement quelque chose qui puisse déboussoler le meneur de jeu brugeois ?

Le Club de Bruges se devra de l'emporter face au Galatasaray ce mercredi soir au Jan Breydel. "En réalité, nous devons gagner, car nous franchirons immédiatement une belle étape vers la troisième place", déclare Vanaken à Het Laatste Nieuws. "Le Galatasaray est notre adversaire direct pour cette place."

"En outre, nous pouvons rivaliser avec le top absolu. Que vaut notre équipe face au Real Madrid et au PSG? Que pouvons-nous faire ? Nous ne nous créerons pas vingt opportunités, mais une ou deux peuvent suffire pour obtenir un bon résultat. On ne sait jamais, il peut y avoir des surprises."

Le groupe est relevé et les déplacements seront intéressants. "Je n'accorde aucune importance au décor. Les stades de l'Atlético et de Dortmund étaient aussi fantastiques, mais s'il y a 80 000 supporters, 30 000 ou 14 000 comme à Linz, cela ne m'inquiète pas. Je vais regarder autour de moi et savourer à Bernabéu, mais ce n’est pas pour que mon cœur va battre beaucoup plus vite. Je vais continuer de jouer comme je sais le faire. Il ne faut pas être impressionné, les adversaire n'ont que deux jambes et deux bras comme nous tous", a conclu un Hans Vanaken serein.

Plus d'infos

Plus d'infos