Michel Preud'homme : "Cette fois, tout le monde est conscient de la qualité du groupe"
Jordan Horwood
Jordan Horwood depuis l'Académie RLD
| 0 réaction
Michel Preud'homme : "Cette fois, tout le monde est conscient de la qualité du groupe"
Photo: © photonews

Après une troisième place au goût amer la saison passée, avec un bilan satisfaisant de dix unités, le Standard est à nouveau tombé dans un groupe bien compliqué. Le premier adversaire, celui du pot 4, a d'ailleurs un niveau semblant similaire à celui du club rouche.

"La grosse différence par rapport à la saison passée, c'est qu'il n'y avait que nous qui savions que le groupe était difficile. Tout le monde a cru que Krasnodar était une équipe facile, désormais tout le monde est conscient que ce groupe est compliqué, même avec Guimaraes", lance Michel Preud'homme à la veille de la rencontre face aux Portugais.

Promue dans le pot 3 cette saison, l'équipe liégeoise n'a pas eu beaucoup de chance en tombant avec cet adversaire. "Le Standard et Guimaraes, pardon, Vitoria comme je devrai uniquement dire, sont les outsiders. C'est une formation assez complète, qui peut s'organiser si nécessaire, mais qui aime aussi se projetter vers l'avant."

"Il y a beaucoup de technique et de mouvements, ainsi que des backs offensifs, mais il y a de la qualité en terme d'organisation et de reconversions. Pour la quatrième équipe du groupe, c'est déjà un très bon niveau. Et en plus des qualités individuelles, c'est un groupe qui a du physique et qui sait marquer sur phases arrêtées."

On ne va pas faire de calculs

Comme les deux favoris sont logiquement Arsenal et l'Eintracht Francfort, Michel Preud'homme n'a pas fixé d'objectif précis. "La volonté est de faire les meilleurs résultats possibles, simplement. On ne va pas faire de calculs maintenant, on ne sait jamais comment ça peut tourner. Il y a un monde de différence entre trois frappes sur le montant et trois frappes dedans. La saison passée, on a vu aussi que les points ont mal été répartis, avec une équipe qui n'en a pratiquement pas pris."

Plus d'infos

Plus d'infos