Accrochés lundi dernier, Guillaume Gillet et Lens ont l'occasion de faire une belle affaire en tête de L2
Redaction
| 0 réaction
Accrochés lundi dernier, Guillaume Gillet et Lens ont l'occasion de faire une belle affaire en tête de L2

Invité de l'émission Maxi Ligue 2 sur beIN Sports en début de semaine, l'ancien Anderlechtois a notamment évoqué le dernier match nul concédé par Lens.

La montée reste l'objectif plus que prioritaire pour le Racing, qui reste notamment sur un échec amer la saison passée.

Accroché à Grenoble lundi soir 0-0 pour le compte de la 24e journée de Ligue 2, Lens a connu un jour sans mais reste tout de même deuxième derrière Lorient (au terme de la saison, les deux premiers de Ligue 2 montent en Ligue 1, alors que le 3e, 4e et 5e jouent des barrages).

"Ce nul peut être comparé à une petite défaite. Nous avions à coeur de gagner pour pouvoir revenir à deux points du leader Lorient, et creuser l'écart avec nos poursuivants", analysait Gillet dans le studio de Maxi Ligue 2.

"Nous sommes passés complètement à côté de notre sujet. Notre premier tir cadré n'est arrivé qu'en seconde période, c’est insuffisant. Le coach nous a dit qu'un nul est un bon point au vu de notre prestation, et il a raison. Les équipes qui viennent jouer chez nous, nous analysent et nous étudient. Elles essayent de mettre en place un système et une stratégie qui nous empêche d’exploiter les flancs, là où on aime passer. Notre problème c’était le dernier geste et les centres nombreux mais pas assez précis, ce qui fait que nous ne nous sommes pas créés beaucoup d’occasions."

Lens se déplace à Châteauroux demain soir, et pourrait revenir à un point du leader Lorient (défait ce week-end) en cas de victoire.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos