La Fédération Américaine de football autorise les joueurs à s'agenouiller durant l'hymne national

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
La Fédération Américaine de football autorise les joueurs à s'agenouiller durant l'hymne national

C'est une victoire pour Megan Rapinoe et tous les joueurs de football souhaitant prendre position contre le racisme ou simplement s'opposer au gouvernement : la fédération américaine de "soccer" a autorisé les joueurs à s'agenouiller durant l'hymne national.

En 2016, Megan Rapinoe s'était notamment signalée en s'agenouillant durant le Star-Spangled Banner, l'hymne américain, avant la rencontre face à la Thaïlande. Un comportement qui pouvait depuis coûter cher aux joueurs, un règlement de 2017 leur demandant de se tenir debout de manière respectueuse. Rapinoe avait agi de la sorte pour soutenir le joueur de football américain Colin Kaepernick, qui s'était agenouillé avant un match de NFL pour protester contre les violences policières. 

La Fédération américaine de football a désormais annulé cette règle, et a présenté ses excuses à tous ses joueurs et affiliés, estimant qu'il s'agissait là d'un "mauvais message". "US Soccer soutient la cause Black Lives Matter, et soutient la lutte contre les injustices raciales", lit-on dans le communiqué fédéral. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos