Mouscron a fini le match avec un meilleur onze : "J'accepte d'être mis sur le banc"

Florent Malice
Florent Malice depuis Anvers
| 0 réaction
Mouscron a fini le match avec un meilleur onze : "J'accepte d'être mis sur le banc"

Pas de Marko Bakic dans le 11 de base de Mouscron pour le début de la saison. Une surprise, mais le Monténégrin a envoyé un message clair en montant au jeu et en fusillant son ancien équipier Jean Butez.

Le premier onze de Fernando Da Cruz pour le retour de la Pro League réservait quelques surprises : les absences d'Harlem Gnohere et Serge Tabekou, par exemple, mais aussi et surtout celle de Marko Bakic, intrinsèquement le meilleur joueur de l'Excel. La prestation peu convaincante de Benjamin Van Durmen n'a pas validé le choix de Da Cruz, qui a d'un autre côté mis en place une défense renforcée très efficace. 

Dès les montées, au même moment, de Tabekou et Bakic, l'animation mouscronnoise changera. Et les corners obtenus par l'ailier amèneront la frappe de seconde ligne du médian. "Je suis très heureux de ce but et d'avoir pu aider l'équipe à réussir quelque chose chez un tel adversaire, le vainqueur de la Coupe", se réjouissait Marko Bakic après la rencontre. Pas d'esprit de revanche lorsqu'il égalise superbement, affirme-t-il : "Non, je suis un joueur professionnel, je dois savoir accepter d'être sur le banc. Pas de problème. Et j'ai prouvé que je restais prêt dès qu'on faisait appel à moi". 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos