Juninho peste contre l'arbitrage après l'Olimpico : "Il y a quelque chose qui se passe toujours contre nous"
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction

uninho peste contre l'arbitrage après l'Olimpico

Juninho peste contre l'arbitrage après l'Olimpico : "Il y a quelque chose qui se passe toujours contre nous"
Photo: © photonews

Tenu en échec par l'Olympique de Marseille (1-1), l'Olympique Lyonnais a lâché des points dans la course au titre ce dimanche à l'occasion de la 27e journée de Ligue 1.

Lyon a été réduit à dix durant cette partie. Le milieu de terrain Lucas Paqueta a été averti d'un carton jaune sur un penalty assez sévère avant la pause, avant de se voir infliger un deuxième avertissement, synonyme d'expulsion, pour une vilaine semelle sur Dimitri Payet à la 71e minute.

Juninho en voulait à l'arbitre de la rencontre, M. Benoît Millot et le dirigeant lyonnais a poussé un énorme coup de gueule au sujet de l'arbitrage. "Encore une fois... Contre Nîmes, il y a un penalty (oublié, ndlr) pour nous et on fait match nul, contre l'OM à l'aller avec un but d'Houssem Aouar refusé, contre Metz avec un but de Karl (Toko Ekambi) refusé aussi. Et ce soir... Ça touche la main de Paqueta mais ça touche le ventre avant (sur l'action du penalty, ndlr). Donc on ne peut pas donner en plus un carton jaune. Après il y a la main de Nagatomo aussi. C'est l'arbitre qui décide de la rencontre. Il a beaucoup souri, je pense qu'il s'est amusé un peu", a lâché le Brésilien au micro de Canal+ avant d'en remettre une couche.

"Marseille a fait un bon match aussi, ça a été dur. Les 30 premières minutes ont été pour nous, après on a baissé de rythme et laissé Marseille remporter la bataille du milieu. A partir du rouge de Paqueta, ça a été dur mais les joueurs ont fait beaucoup d'efforts physiques. On part avec un point mais surtout, ce n'est pas la première fois. Les arbitrages... ça rate beaucoup contre nous. (...) On sent que l'arbitrage, il y a quelque chose qui se passe toujours contre nous, il y a une rage, je ne sais pas l'expliquer. Aujourd'hui, on est déçus à cause de l'arbitrage surtout", a conclu le directeur sportif des Gones.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos