Carrasco, la fin du désamour

Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 0 réaction
Carrasco, la fin du désamour

L'ailier de l'Atletico n'a pas toujours été le chouchou du public.

Yannick Carrasco a dû batailler ferme pour se toruver une place dans le noyau des Diables Rouges et encore plus pour être sur le terrain. Sur le banc lors de l'Euro 2016, titulaire au poste de median gauche lors de la dernière Coupe du Monde, l'ancien de Monaco est devenu important.

Il l'est aussi devenu dans le coeur des supporters. Pourtant, à certains moments, les fans des Diables rouges l'avaient dans le collimateur. Mais depuis tout a changé et le champion d'Espagne le ressent bien. "Il y a de l'affection, je le ressens", déclare l'ailier en conférence de presse ce mercredi. "C'est aussi grâce à mes performances, mais j'ai aussi toujours mouillé le maillot chez les Diables. C'est un plaisir de se sentir soutenu par les Belges".

En pleine forme physique, mentale et avec l'apport des supporters: Carrasco a de quoi se sentir pousser des ailes.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos