Le derby de la Mersey pour relancer Benitez?

Le derby de la Mersey pour relancer Benitez?
Photo: © photonews

Les Toffees vivent un début de saison très compliqué, et une victoire dans le derby de la Mersey pourrait donner de l'air à Raphael Benitez, de plus en plus critiqué en Angleterre.

Cet été, Raphael Benitez est venu remplacer Carlo Ancelotti, qui a quitté le banc d'Everton pour rejoindre le Real Madrid. Malgré un noyau intéressant, Everton ne parvient pas à décoller, et pointe à la 14e place de Premier League. Une situation qui irrite de plus en plus les supporters des Toffees. La dernière victoire d'Everton remonte au 25 septembre face à Norwich. Depuis, les hommes de Raphael Benitez n'ont remporté aucun de leurs sept derniers matchs. Les supporters ont manifesté leurs premiers signes de mécontentement après la défaite de ce week-end à Brentford (1-0) et il se murmure en Angleterre que les choses pourraient commencer à mal tourner pour l'entraineur espagnol en cas de défaite dans le derby de la Mersey, le premier pour Benitez du côté bleu, lui qui a entrainé les Reds de Liverpool de 2004 à 2010, un passif qui faisait déjà grincer des dents à Everton avant même la première rencontre de Premier League

Une victoire dans le derby pour remonter la pente? 

Même si la place de Raphael Benitez ne semble pas directement menacée après treize rencontres de championnat, une victoire dans le derby de la Mersey demain pourrait donner de l'air à l'entraineur espagnol. Malgré une première victoire à Anfield depuis 1999 en février dernier, les supporters des Toffees sont agacés de voir Liverpool performer de la sorte alors que leur équipe ne sort pas des profondeurs du classement et ne s'est plus qualifiée pour une Coupe d'Europe depuis la saison 2016-2017. En cas de nouvelle défaite, les chants de mécontentement entendus pour la première fois la semaine dernière à Brentford pourraient donc à nouveau être entendus demain, à Goodison Park cette fois. Un calendrier difficile attend Everton en décembre, avec notamment des rencontres face à Liverpool, Chelsea, Arsenal, et Leicester lors de leurs sept rencontres du mois. Prendre des points devient donc impératif pour Raphael Benitez, sans quoi la rélégation pourrait devenir un spectre sérieux. Et battre le grand rival de la ville donnerait à l'ancien entraineur des Reds un petit peu de crédit supplémentaire.

liverpool everton

Farhad Moshiri, lui aussi sous le feu des critiques

L'homme d'affaires iranien, arrivé à la tête d'Everton en 2016, est lui aussi très critiqué par les supporters. Celui qui a précédemment détenu des parts d'Arsenal pendant dix ans en est déjà à son sixième entraineur en la personne de Benitez depuis son arrivée en Mersey, et plus de 650M€ ont déjà été investis pour une neuvième place de moyenne. En 2019-2020, Everton a terminé à la 12e place et donc dans la deuxième colonne, après avoir investi près de 150M€ au mercato. Des chiffres incohérents, des résultats indignes d'un club du standing d'Everton, qui fait de plus en plus parler les supporters. Ces derniers estiment d'ailleurs qu'il est le principal responsable des dernières saisons du club. 

Pour Everton, réagir au plus vite est donc déterminant avant que la situation ne s'envenime davantage. Premier élément de réponse demain soir face à Liverpool, qui doit également gagner pour mettre la pression sur Chelsea et Manchester City au sommet du classement.  

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos