Le pari du RFC Liège
Dirk Diederich
| 0 réaction
Le pari du RFC Liège
Photo: © SC

Le RFC Liège a connu une deuxième moitié d'année 2009 difficile. Le retour aux affaires de Jules Dethier permet au club de repartir sur de nouvelles bases.

Le Club de Liège, actuellement lanterne rouge (et marine) de l'Exqi League, semble reprendre du punch. Le retour à la présidence de Jules Dethier, l'ancien président évincé en 2007 sur l'insistance du ministre Michel Daerden, relance en tous cas les espoirs de maintien en D2 du côté des supporters liégeois.

Il faut dire que monsieur Dethier ne fait pas les choses à moitié. Apurant à la hussarde les dettes du club principautaire en moins d'un mois, levant l'interdiction de transferts qui avait été infligée provisoirement par la Commission des Licences aux Sang et Marine, le nouveau président a amené dans ses bagages l'agent de joueurs José Rubulotta. Si le personnage est controversé, -mais quel agent de joueurs ne l'est pas?- la nouvelle politique annoncée est ambitieuse. Raphael Quaranta est  confirmé à son poste, mais au niveau des joueurs, on risque de connaitre un grand caroussel dans les prochaines heures.

Ainsi, Wilfried Grandisson qui n'a jamais pu confirmer au club principautaire le talent qu'il avait laissé entrevoir au KV Ostende la saison passée vient d'être poussé vers la porte de sortie qui en l'occurence donne sur Veldwezelt, le club limbourgeois de D3 où monsieur Dethier a manifestement ses entrées. D'autres joueurs pourraient l'imiter dans les prochains jours. Par contre, il semble acquis que la nouvelle direction compte encore sur Christophe Kinet et les frères Legros, à moins d'une offre financière sérieuse venant d'un autre club.

Rayon arrivées, le club accueillera de nombreux nouveaux joueurs. José Rubulotta, l'agent italo-argentin, dispose d'un carnet d'adresses bien rempli. Ainsi trois Brésiliens débarqueront dans le noyau de Raphael Quaranta. Il s'agit notamment du jeune gardien brésilien de 18 ans, Ricardo Prasel, qui avait été testé par Chelsea en mars dernier et par le RC Lens deux mois plus tard.

Mais les renforts les plus médiatiques pourraient être ceux de Khalilou Fadiga qui effectuerait un retour au bercail puisqu'il y joua déjà lors de la saison 1994/95 et de Wamberto, l'ancien serésien et ajacide bien connu. Ces deux "papys" qui viennent de fêter leurs 35 ans devraient apporter toute leur expérience et leur sérénité à un noyau fort chahuté et bousculé ces derniers temps.

Reste à savoir si cet apport de sang neuf sera suffisant, d'autant que la reprise du championnat est déjà prévue pour le 10 janvier 2010 contre Tubize. Mais c'est tout le mal qu'on souhaite au Great Old liégeois et à ses nombreux supporters.
Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos