La sélection Ardennes battue par la Catalogne
Olivier Baute
| 0 réaction
La sélection Ardennes battue par la Catalogne

A Dinaz, nos représentants ont fait plus que jeu égal avec leur adversaire à l'occasion de leur premier duel en Coupe des Régions.

Debaty, Saccio (c), Lahaque, Ferron, Lambert, Proesmans, Manfredi, Biersard, Cornet, Mena et Boumedienne étaient les onze joueurs alignés d'entrée de jeu par Stéphane Huet et son staff technique à l'occasion du match inaugural face à la sélection catalane ce mardi après-midi. La Catalogne pouvait compter sur des joueurs de Cornella, Olot, Figueres ou Europa, des formations du top de la Tercera Division, le quatrième échelon espagnol. 

La sélection Ardennes obtenait rapidement deux coup-francs, mais ce sont les Catalans qui se montraient les premiers dangereux par Arnaus à la 11ème minute, Debaty veillant au grain. Saccio et Lambert, ripostaient avant qu'un penalty ne soit accordé à la Catalogne pour une faute de Proesmans (CJ) sur Rodriguez au quart d'heure. Heureusement, ce dernier en manquait la conversion.

La sélection Ardennes revenait dans le match et alertait Romera par Lambert. Manfredi était à son tour averti. Debaty bloquait un tir de Mancineras, mais ne pouvait rien ensuite sur une tentative de Terron, à la réception d'un coup-franc délivré par Bargallo. Juste avant la pause, la sélection Ardennes obtenait à son tour un penalty que Cornet s'empressait de convertir pour remettre les deux équipes à égalité.

Les Catalans reprenaient le siège de Debaty en début de seconde période, obtenant corners et coup-francs. Cornet était ensuite averti. Biersard était à la réception d'un corner de Manfredi, mais sans succès. Martin-Suarez montait au jeu pour Lambert, mais était rapidement averti à son tour. Les Espagnols procédaient également à des remplacements tandis que Manfredi laissait sa place à Mirante du côté de la sélection Ardennes.

Debaty sortait un arrêt sur une frappe de Puigsech. A un quart d'heure du terme, deux coup-francs à l'avantage des hommes de Stéphane Huet étaient sifflés suite à des fautes sur Martin-Suarez et Boumedienne, ce dernier étant averti au même titre que le Catalan Arnaus par Monsieur Giachos. Boumedienne était alors remplacé par Amrous alors qu'il restait six minutes à disputer. Après un hors-jeu sifflé à l'encontre de Cornet, Amrous bénéficiait à son tour d'une occasion, mais manquait le cadre. Dans les arrêts de jeu, Puigsech profitait d'un beau service de Rosell pour crucifier Debaty. Changements gagnants puisque ces deux éléments étaient montés au jeu en cours de rencontre. Dans la foulée, Proesmans était averti une deuxième fois juste avant le coup de sifflet final de l'arbitre grec, Monsieur Giachos.

Il faut à présent se concentrer sur le deuxième match qui se disputera jeudi face aux Ukrainiens de Nove Zhytya. La sélection Ardennes est condamnée au sans-faute et doit attendre un faux-pas de la Catalogne pour espérer ce qualifier. Dans l'autre match du groupe 7,  Nove Zhytya a largement pris la mesure des Slovènes de Ljubljana sur le score de 3-0 grâce à un doublé de Rysenko et un but de Kapustyan.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos