Analyse Mouscron : un départ qui fait peur
Emilien Hofman
Emilien Hofman
| 0 réaction

Mouscron et Dingomé sont loin de leur niveau d'il y a un an

Mouscron : un départ qui fait peur
Photo: © Photonews

Les débuts de saison ne se ressemblent pas pour le RMP. Après un été 2014 en fanfare, c'est un mois d'août 2015 très compliqué que les hommes de Cedomir Janevski ont entamé depuis la reprise du championnat. Etat des lieux de la situation mouscronnoise.

Ce qui manque

De la rigueur défensive
Sur les trois matchs perdus depuis le début de la saison, la défense mouscronnoise s'est faire surprendre à des dizaines de reprises dans son dos, en combinaison ou par attentisme. Citons ainsi les exemples contre Charleroi où Pollet est parti l'une ou l'autre fois dans le dos de ses gardes du corps. Van Damme et Glen Claes (Malines) ont également profité des errements d'une arrière garde qui marque contre son camp ou qui offre des buts comme celui inscrit par Mbombo (Saint-Trond) lors de la deuxième journée.

Un buteur
Deux petits buts inscrits seulement en trois matchs. Et encore, celui contre Charleroi est à mettre à l'actif de... Sébastien Dewaest, encore carolo à l'époque. Le deuxième - tout aussi inutile - a néanmoins été inscrit par Dingomé.

De la gnac
Que ce soit contre Saint-Trond (en début de match) ou à Charleroi (en deuxième période), Mouscron-Péruwelz a chaque fois montré certaines belles choses, mais trop peu longtemps pour que cela paie. Est-ce un problème physique ou de mentalité ?

Ce qui est déjà là

L'envie de beau football
La meilleure preuve est l'action qui mène le but contre Malines. Boumediene récupère un ballon perdu, combine avec Scepovic avant d'adresser un centre parfait sur la tête de Dingomé. Avec en plus un Julian Michel dont on connaît les qualités d'organisateur, il faut que le RMP se base sur ça pour se relancer.

Tristan Dingomé
Probablement le seul à avoir conservé son (meilleur) niveau de la saison passée.

Ce qu'il faut améliorer

La concentration
Ofir Marciano, le gardien israélien de l'équipe, a montré qu'il était très à l'aise balle aux pieds depuis ses débuts. Un peu trop d'ailleurs, vu que sa 'nonchalance' lui a coûté un but sur une sortie qu'il n'a pas assez prise au sérieux contre Saint-Trond.


Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos