Le FC Liège doit réagir : "J'ai senti un groupe qui se remettait en question"
Redaction
| 0 réaction
Le FC Liège doit réagir : "J'ai senti un groupe qui se remettait en question"
Photo: © photonews

Après le nul contre Châtelet, les Sang et Marine ont été battus à domicile contre Givry à la surprise générale. Les joueurs de Dante Brogno doivent se reprendre ce soir à Couvin, autre équipe du bas de classement.

Sans Lambrecth, parti, et Senakuku, qui ne peut jouer ce match remis, Liège doit renouer avec la victoire. "Je dois également faire face à deux tuiles avec Teruel et Dethier. Pour aller à Couvin, je récupère Dheur après suspension. Non, je n’ai pas de suspendu mais quelque part je l’aurais souhaité. Cela aurait montré qu’on s’était battu contre Givry...", déclare Brogno à Sudpresse.

Cette première défaite est restée en travers de la gorge. "Il y a eu un manque d’agressivité et de roublardise, c’est de notre faute. Elle fait mal mais on saura samedi soir si c’est un mal pour un bien. Il y a eu action contre Givry, il faut voir la réaction. Cette semaine pour la première fois, j’ai senti un groupe qui se remettait totalement en question, à l’affût de changements de ma part."

La lutte avec Châtelet met beaucoup de pression. "On en a trop parlé... et on n’a pas assez montré les dents alors qu’on menait en fin de match. Une victoire ce jour-là et c’est un autre match contre Givry. Nous devons juste penser à gagner nos 12 prochains matches sans s’occuper des autres. 2 points sur 9 ? Je vois 7 buts encaissés en 3 matches, c’est beaucoup trop."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos